Pour 2020, achetez votre ticket touriste pour l'espace!

Pour 2020, achetez votre ticket touriste pour l'espace!

Publié le 07/01/2020 à 17:56 - Mise à jour le 08/01/2020 à 10:15
HO / NASA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Pouvoir voyager dans l’espace, le rêve partagé par tant d’individus à travers le monde devrait devenir réalité pour les plus fortunés dès cette année 2020. Pour les autres, il faudra encore être patient pour que ce tourisme spatial se "démocratise". 

2020 sera comme chaque année marquée par de nombreuses innovations et évolutions, traduisant la transformation de notre époque. L'année devrait marquer une rupture en ce qui concerne notre rapport à l’espace, puisque nous devrions voir se développer une nouvelle forme de voyage touristique avec l’émergence du tourisme spatial.

À lire aussi: Nasa: premières plaintes pour un délit commis par une astronaute… dans l'espace

250.000 dollars le vol de 90 minutes

Il ne s’agit pas encore de proposer à tout un chacun de s’envoler en orbite autour de la terre, mais quand même. La société Virgin Galactic a déjà prévenu les autorités qu’en 2020, 16 vols permettront à 66 passagers de se laisser aller au plaisir du voyage dans l’espace. Et la société dirigée par l’emblématique Richard Branson ne compte pas en rester là, puisqu’elle annonce 270 vols, assurés par 5 navettes, pour transporter 1565 touristes de l’espace. Vu le multiplication des fortunes  qui se promènene sur la terre ,  250.000 dollars le vol de 90 minutes environ n'est pas  si hotrs de pris que cela et voyager dans l’espace devrait susciter bien des candidatures.

 

La Nasa prête à accueillir des touristes dès cette année

Mais Virgin Galactic n’est pas la seule entreprise, ambitionnant de devenir un tour opérateur de l’espace. Amazon, sous l’égide de son créateur Jeff Bezos, multiplie les tests (réussis jusque-là) de sa fusée Bue Origin. Elon Musk, le milliardaire créateur de SpaceX, rêve de coloniser Mars. Autant dire, que la course des voyages dans l’espace s’est engagée et que les candidats, même s’ils se font rares, rivalisent d’imagination pour attirer les touristes les plus fortunés.

Dans cette course au tourisme spatial, la NASA a, elle aussi, décidé de s’engager. C’est ce qu’expliquait le directeur financier de l’agence spatiale américaine, Mr Jeff DeWitt en soulignant que "La Nasa ouvre la Station spatiale internationale aux opportunités commerciales".

 

Une nuit dans la station spatiale pour 35.000€

L’agence américaine devrait, dès 2020, autoriser «jusqu’à deux missions courtes d’astronautes privées par an». Les entreprises mais aussi les particuliers, disposant des fonds suffisants, devraient donc pouvoir prochainement s’offrir une nuit dans la station spatiale pour la modique somme de 35.000 €. Un coût relativement faible par rapport au prix du voyage, que deux entreprises seulement sont autorisées à commercialiser (Boeing avec sa capsule Starliner et SpaceX avec Crew dragon). Un aller – retour vers la station spatiale internationale devrait être facturé 58 millions de dollars, soit environ 51 millions d’euros. Les voyages dans l’espace devront  donc encore attendre avant de s’imposer comme une solution pour le tourisme de masse. Une sorte de soulagement finalement.

À lire aussi: De la Terre à la Lune: les films à voir sur la conquête de l'espace (vidéo)

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le tourisme dans l'espace, de nouveaux horizons accessibles dès 2020 ?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-