Découverte du fossile d'un gigantesque scorpion marin préhistorique

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Découverte du fossile d'un gigantesque scorpion marin préhistorique

Publié le 03/09/2015 à 20:25 - Mise à jour à 20:57
©Patrick J. Lynch/AP/SIPA
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Le fossile d'un gigantesque scorpion marin datant d'au moins 460 millions d'années a été découvert aux Etats-Unis, dans l'Iowa. Il s'agit du plus ancien spécimen d'euryptéride (groupe d'arthropodes marins à l'origine des scorpions actuels) jamais découvert.

Il s'agirait du premier prédateur ayant jamais existé. Le fossile d'un gigantesque scorpion marin datant d'au moins 460 millions d'années a été découvert en excellent état dans l'Iowa (Etats-Unis).  Long de 1,70 mètre, l'animal est ainsi le plus ancien spécimen d'euryptéride-groupe d'arthropodes marins à l'origine des scorpions actuels mais aussi de bêtes telles que les araignées, les crabes, les homards ou les tiques- jamais découvert. "Cela montre que les euryptérides ont évolué environ dix millions d'années plus tôt que ce que nous pensions", fait valoir James Lamsdell, chercheur à l'université de Yale et principal auteur de l'étude publiée cette semaine dans BMC Evolutionary Biology. Les euryptérides seraient donc apparus bien avant les dinosaures! Et s'ils se sont eux aussi éteints il y a fort longtemps, ils occupaient à l'époque le sommet de la chaîne alimentaire. 

C'est lors d'une fouille intensive du site de Winnishiek Shale que les chercheurs ont découvert l'exosquelette (squelette externe) du monstre. Ils ont réussi à en déterrer près de 150 fragments. "L’exosquelette est compressé dans la roche, mais des parties peuvent être décollées et être étudiées au microscope. Ce qui nous vaut de découvrir une quantité incroyable de détails extraordinaires telles que ces pattes velues", explique James Lamsdell, se disant "stupéfait par l’état de conservation du fossile". "Parfois, on a l’impression d’étudier la peau d’un animal moderne, c’est une opportunité incroyable pour n’importe quel paléontologue", poursuit-il, cité par le Daily Mail.

D'après ses observations, le scorpion aquatique géant était doté d'une longue queue qu'il utilisait pour nager. Ses deux pates arrières lui servaient de pagaie, lui permettant de creuser les fonds marins, et ses deux pattes avant, en forme de crochet l'aidaient à capturer ses proies. Il était d'autant plus redoutable que sa tête aplatie en forme de casque lui assurait une sorte de bouclier naturel. Un aspect féroce qui a conduit ses découvreurs à le baptiser Pentecopterus decorahensis, en référence au Pentécontère, navire de guerre de la Grèce antique conduit par 50 rameurs qui a fait son apparition à l'époque de la guerre de Troie. 

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Long de 1,70 mètre, "Pentecopterus decorahensis" aurait vécu il y a au moins 460 millions d'années.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-