Des bébés dinosaures datant du Crétacé retrouvés en Mongolie

Des bébés dinosaures datant du Crétacé retrouvés en Mongolie

Publié le :

Jeudi 15 Octobre 2015 - 14:54

Mise à jour :

Jeudi 15 Octobre 2015 - 15:21
Capture écran/Wikipédia, Illustration by L. Xing and Y. Liu.
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des paléontologues ont découvert les restes de squelettes de jeunes dinosaures, appartenant à la famille des "Saurolophus angustirostris". Les travaux menés autour de cette découverte pourraient permettre au monde scientifique de mieux comprendre le développement de cette espèce.

Trois squelettes de bébés dinosaures ont récemment été découverts dans le désert de Gobi en Mongolie. Connue pour sa richesse en fossiles de dinosaures datant de la fin du Crétacé (l'ère secondaire entre 70,6 et 65,5 millions d’années avant notre ère), cette région est également appelée la "tombe du dragon".

Selon l'étude des chercheurs publiée dans la revue scientifique américaine Plos One, il s'agirait de Saurolophus angustirostris, aussi surnommés "lézards à crête". Les paléontologues de l’université de Gand et de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, estiment que ces restes de squelettes sont ceux de très jeunes dinosaures, voire de Saurolophus angustirostris morts dans l'œuf.

Plusieurs éléments ont orienté les paléontologues vers cette théorie, la première étant la taille du crâne des petits dinosaures. Selon les chercheurs, il mesurerait environ 5% de la taille des grands spécimens, ce qui indiquerait qu'ils étaient en plein développement. Par ailleurs, si les caractéristiques de leurs os prouvent qu'il s'agit bien de Saurolophus angustirostris, il a été observé que ces restes de squelettes ne présentaient pas encore de crête.  

"La quasi-absence de développement de la crête chez ces bébés fournit des indices génétiques sur la croissance de la crête chez ces dinosaures", a déclaré Leonard Dewaele, l'un des co-auteurs de l’étude. "Les Saurolophilis sont les seuls dinosaures de la famille des sauropodes à avoir une crête sur le crâne quand ils sont adultes", a-t-il ajouté.

Les Saurolophus angustirostris étaient des dinosaures herbivores pouvant mesurer jusqu’à douzemètres de long et peser plus de deux tonnes. La découverte de ces squelettes pourrait en dire long sur le développement de cette famille de dinosaures, déjà plutôt bien connue des paléontologues.

 

Des squelettes de jeunes Saurolophus angustirostris ont été découverts en Mongolie (photo d'illustration).


Commentaires

-