Didymos: la Nasa va lancer en 2022 une opération de déviation d'un astéroïde de 170m de diamètre (vidéo)

Mission spatiale

Didymos: la Nasa va lancer en 2022 une opération de déviation d'un astéroïde de 170m de diamètre (vidéo)

Publié le :

Lundi 03 Juillet 2017 - 17:36

Mise à jour :

Lundi 03 Juillet 2017 - 17:44
Pour la première fois de l'histoire scientifique, la Nasa tentera en 2022 de dévier de sa trajectoire un duo d'astéroïdes potentiellement dangereux pour la Terre, en lui envoyant un impacteur qui devrait exploser à son contact.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Comme dans les films. En 2022, la Nasa va réaliser une mission digne du scénario d'Armageddon, mais bien plus angoissante puisque réelle. Les scientifiques ont en effet révélé vendredi 30 la mise en place de la mission DART (Double Asteroid Redirection Test) qui consiste à envoyer un impacteur (un engin spatial) sur un duo d'astéroïdes potentiellement dangereux pour la planète Terre.

Cet objet spatial, un impacteur cinétique de 300kg, sera envoyé en 2020 dans l'espace et devrait entrer en collision avec le premier astéroïde, appelé Didymos B (Didymos signifiant "jumeaux" en grec) ou Didymoon, environ 18 mois plus tard.

Didymos B, qui fait 170 mètres de diamètre, gravite autour de Didymos A, qui de son côté mesure environ 800 mètres de large. DART, l'impacteur qui porte donc le nom de la mission, frapperait ainsi Didymoon à une vitesse de 6 km/seconde.

De la Terre, les scientifiques de la Nasa devraient pouvoir voir assez nettement l'explosion sur Didymos B grâce à une sonde européenne, appelée AIM, et ses conséquences sur la vitesse et la trajectoire de Didymos A, puisque l'équilibre du terrible duo serait perturbé.

"DART est une étape cruciale pour que nous puissions montrer que nous sommes capables de protéger notre planète contre l'impact d'un astéroïde (plus dangereux)" a expliqué au Daily Mail Andy Cheng, du laboratoire de physique appliquée à Laurent, dans le Maryland, aux Etats-Unis.

De la réussite de cette mission, qui n'est qu'un test mais qui pourrait en entraîner d'autres, dépend l'avenir (pas si lointain) de la Terre.

Un impacteur cinétique de 300kg sera lancé contre l'astéroïde Didymos B, qui gravite autour du gros astéroïde Didymos A, de 800 mètres de diamètre.

Commentaires

-