Eclipse solaire du 20 mars: quels risques pour les yeux?

Eclipse solaire du 20 mars: quels risques pour les yeux?

Publié le 19/03/2015 à 12:05 - Mise à jour à 12:22
©Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Sans moyen de protection adapté, regarder l'éclipse solaire du 20 mars présente d'importants risques. Si sur le moment aucune douleur n'alerte du danger, plusieurs pathologies de l'œil, parfois définitives, peuvent survenir par la suite.

Depuis plusieurs jours les autorités sanitaires le martèlent, regarder l'éclipse solaire du 20 mars sans protection adéquate présente de graves dangers pour la vue. Un risque d'autant plus traitre que le phénomène donne une fausse sensation de sécurité et que les effets nocifs ne sont pas immédiats.

En effet, une personne qui dérogerait aux règles de sécurité ne serait pas subitement frappée de cécité, mais elle prendrait le risque de le payer plus tard par des pathologies parfois graves.

En temps normal, personne n'aurait idée de fixer le soleil pendant plusieurs minutes, sa lumière est trop forte. Or, lorsque la Lune le recouvrira à environ 80% vendredi prochain, la sensation d'éblouissement sera bien moins importante. Mais les 20% du disque solaire encore visibles sont largement suffisants pour abimer l'œil.  

Le Soleil dégage des rayons UV et infrarouges qui peuvent abimer les différentes parties de l'œil et provoquer diverses pathologies.

La cornée, la couche supérieure de l'œil, peut subir une inflammation. Cela peut se traduire par une kératite, une ulcération de l'œil qui dans certains cas entraîne douleur et baisse de l'acuité visuelle.

La rétine qui recouvre 75% de la face interne du globe oculaire, peut être brûlée par les infrarouges. Encore une fois les symptômes n'apparaissent pas immédiatement mais peuvent être permanents et aller jusqu'à l'apparition d'une tâche noire au milieu du champ de vision. La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) dont souffrent certaines personnes âgées est une lésion de la rétine. L'exposer aux rayons du soleil peut donc précipiter l'apparition de cette maladie.

Moins grave mais très désagréable, une conjonctivite peut également survenir si les muqueuses qui tapissent l'intérieur des paupières sont touchées.

Seuls les lunettes spéciales et neuves, certains masques de soudeur, les instruments d'astronomie équipés d'un filtre spécial ou l'observation indirecte sont sans danger.

 

Auteur(s): VL


PARTAGER CET ARTICLE :


Même partiellement dissimulé, le soleil dégage toujours des rayons très nocifs pour les yeux.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-