Espace: dix nouvelles exoplanètes pouvant abriter la vie découvertes par la NASA

Espace: dix nouvelles exoplanètes pouvant abriter la vie découvertes par la NASA

Publié le :

Mardi 20 Juin 2017 - 11:01

Mise à jour :

Mardi 20 Juin 2017 - 11:04
La NASA a annoncé lundi la découverte grâce au télescope spatial Kepler de plus de 200 planètes situées hors de notre système solaire. Une dizaine d'entre elles ressemblent à la Terre et seraient susceptibles d'abriter la vie.
©NASA/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dix candidates de plus. La NASA poursuit sa mission de recensement des planètes pouvant abriter la vie dans notre galaxie. Et la liste s'est allongée lundi 19 lors d'une conférence de presse organisée par l'agence spatiale américaine durant laquelle elle a déclaré avoir découvert pas moins de 219 nouvelles exoplanètes (planètes situées dans d'autres systèmes solaires que le nôtre).

Parmi elle, une cinquantaine sont d'une taille comparable à celle de la Terre. Mais surtout, une dizaine se situent à une distance appropriée de leur étoile pour que de l'eau à l'état liquide s'y trouve. Une condition sine qua non à l'apparition de la vie. Bien qu'elle soit insuffisante à elle seule, la recherche de cette qualité permet d'identifier les planètes où regarder à l'avenir.

Cette découverte a été rendue possible par quatre années de travail et l'utilisation du télescope spatial Kepler, pointé depuis plusieurs années vers la constellation du Cygne. En observant les légères baisses de luminosité ponctuelles devant des étoiles, l'équipe scientifique a ainsi pu repérer de nombreuses planètes.

Elles se divisent en deux grands groupes: des rocheuses d'une taille proche ou jusqu'à 75% plus grande que la Terre, et des gazeuses un peu plus petite que Neptune (elle même environ trois fois plus imposante que notre planète). Les scientifiques n'arrivent pas encore à expliquer ce "fossé" dans leur répartition mais "chacun des résultats a des implications significatives dans la recherche de la vie", précise la NASA.

Cette découverte porte à 4.034 le nombre d'exoplanètes découvertes par Kepler. Mais pour que celles-ci soient reconnues en tant que telles par la communauté astronomique, les analyses doivent être confirmées par un autre télescope, ce qui a déjà été fait pour 2.335 d'entre elles. Et une cinquantaine (dont 30 confirmées) sont d'une taille comparable à celle de la Terre est situées dans une zone habitable.

En février dernier, le télescope Splitzer avait déjà repéré un système solaire "exceptionnel" dans lequel trois planète pouvaient abriter la vie.

Kepler a déjà identifié plus de 4.000 exoplanètes, dont seules une cinquantaine pourraient abriter la vie.


Commentaires

-