Espace: la NASA lance la capsule Orion en prévision de vols habités

Vers l'infini et au-delà

Espace: la NASA lance la capsule Orion en prévision de vols habités

Publié le :

Vendredi 05 Décembre 2014 - 14:51

Mise à jour :

Vendredi 05 Décembre 2014 - 15:06
La NASA a lancé ce vendredi la première capsule destinée aux vols habités depuis les missions Apollo. Le vaisseau, baptisé Orion, doit effectuer des tests de résistance en vue d'éventuels voyages vers la Lune ou Mars.
©Scott Audette/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Retourner sur la Lune, aller sur Mars, cela fait quelques années que les agences spatiales en parlent, la NASA en premier lieu. L'agence spatiale américaine a, ce vendredi, franchi une nouvelle étape dans ce sens avec le lancement de sa capsule Orion. Un vaisseau habitable, mais non-habité pour ce test grandeur nature. Depuis les missions vers la Lune du programme Apollo dans les années 60 et 70, c'est la première fois que la NASA envoie dans l'espace une capsule destinée aux vols habités.

Le décollage devait avoir lieu jeudi 4 mais a été reporté de 24 heures en raison d'une avarie. C'est donc ce vendredi à 13h05 (heure de Paris) que le lanceur Delta-IV Heavy, la plus puissante fusée au monde, s'est envolé de Cap Canaveral (Floride). Son voyage ne devrait durer que quatre heures et demie, le temps de faire deux fois le tour de la Terre, dont un à plus de 5.000 kilomètres d'altitude. En comparaison, la station spatiale internationale (ISS) se trouve à 420 kilomètres du sol terrestre.

Le principal but de ce lancement est de tester la résistance d'Orion aux radiations présentes à cette altitude ainsi que son bouclier thermique. La capsule doit en effet terminer son voyage par une rentrée dans l'atmosphère à 32.000 km/h avant de se poser dans le Pacifique. Pour l'occasion et comme pour la mission Rosetta, la NASA a créé un compte Twitter au nom d'Orion, pour qu'elle donne de ses nouvelles. Le vaisseau a également symboliquement emporté un morceau de roche lunaire, un fossile de tyrannosaure ainsi que des chansons, des poèmes ou les noms d'un millions de chanceux inscrits dans une puce électronique.

Si Orion remplit sa mission sans soucis, ce sera une grande victoire pour l'agence spatiale américaine, frappée par l'explosion au décollage le 29 octobre dernier de la fusée de ravitaillement Antares.

 

 

Le lancement de la capsule Orion ce vendredi.

Commentaires

-