Espace: une nouvelle comète frôlera la Terre ce mardi

Espace: une nouvelle comète frôlera la Terre ce mardi

Publié le :

Mardi 22 Mars 2016 - 15:04

Mise à jour :

Mardi 22 Mars 2016 - 15:18
©Michael Bowles/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

D'après la NASA, une nouvelle comète va passer à une distance extrêmement proche de la Terre dans les minutes qui viennent. Les férus d'astronomie pourront l'observer à 15h30 à condition d'avoir le matériel adapté.

C'est le moment d'ouvrir les yeux et d'utiliser (pour celles et ceux qui en ont) un télescope: selon la NASA, une nouvelle comète s’apprête à passer à une distance relativement proche de la Terre dans les prochaines minutes à 3,5 millions de kilomètres de notre planète. Connue des scientifiques sous le nom P/2016 BA14, elle est observée par les astronomes depuis les années 2000 et passera à 15h30. Cette comète a été précédée d’une autre, baptisée 252P/LINEAR, qui est passée également très proche de notre planète, lundi 21, à environ 5,2 millions de kilomètres. Cette dernière a été découverte en janvier dernier par un télescope installé sur l'île Maui (Hawaï).

Outre la rareté de l'évènement, ces deux comètes auraient la particularité d'être jumelles." Les deux pourraient être liés parce que leurs orbites sont remarquablement similaires", a déclaré dans un communiqué Paul Chodas, directeur du centre de la NASA dédié à l’étude des objets géocroiseurs (CNEOS) au Jet Propulsion Laboratory, avant d'ajouter: "nous savons de plus que les comètes sont des objets relativement fragiles".

Rassurez-vous toutefois: malgré cette distance record, cette comète, ni celle qui l'a précédé, ne représente un danger pour la Terre."Le 22 mars sera la date à laquelle P/2016 BA14 se trouvera le plus proche de nous pour au moins les 150 prochaines années. Mais la comète P/2016 BA14 n'est pas une menace", a ajouté Paul Chodas. Ce sera plutôt "une excellente opportunité pour l'avancement scientifique sur l'étude des comètes".

Interrogé par 20Minutes, Nicolas Biver, chargé de recherches au CNRS et à l'observatoire de Paris, a de son côté tenu à minimiser cette visite spatiale. "Le passage de comètes aussi près de la Terre est très rare mais il faut relativiser l’événement car il s’agit de petites comètes", a-t-il notamment déclaré. Toutefois, selon la NASA, ce passage au-dessus de la Terre représentera le troisième plus proche de l'Histoire et permettra donc, aux chercheurs, d'en savoir d'avantage sur ces astres. 

 

"La comète P/2016 BA14 n'est pas une menace", selon un spécialiste de la NASA (photo d'illustration).

Commentaires

-