Etats-Unis: l'armée américaine utilise toujours des disquettes pour son armement nucléaire

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Etats-Unis: l'armée américaine utilise toujours des disquettes pour son armement nucléaire

Publié le 26/05/2016 à 16:58 - Mise à jour à 17:10
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour coordonner leur arsenal de missiles balistiques situés un peu partout sur la planète et leurs bombardiers nucléaires, les Etats-Unis utilisent encore des ordinateurs datant du début des années 1970, un système obsolète qui fonctionne avec des disquettes de 8 pouces.

L'information pourrait paraître saugrenue, il n'en est rien. Un rapport publié mercredi 25 aux Etats-Unis pointe du doigt l'obsolescence de nombreux systèmes informatiques fédéraux, comme le rapporte le site de CNBC. Parmi les éléments les plus surprenants, l'utilisation de disquettes 8 pouces (environ 21 centimètres) "dans le système qui contrôle les fonctions opérationnelles des forces nucléaires nationales", comme "les missiles intercontinentaux, les bombardiers nucléaires, et les ravitailleurs en vol".

En effet, le Strategic Automated Command and Control System (SACCS), qui coordonne l’utilisation des armes nucléaires, tourne avec "un ordinateur IBM Series-1, qui utilise des disquettes de 8 pouces".

"Annoncé par la Division des Systèmes Généraux d'IBM le 16 novembre 1976, l'IBM Series/1 était un petit un ordinateur polyvalent", décrit la page "vintagede la catégorie "histoire" du site d'IBM. Sorti il y a 40 ans, cet ordinateur est donc toujours en charge de la coordination des armes qui permettent à la première puissance mondiale de déclencher le feu nucléaire. Et selon un porte-parole du Pentagone, cela est tout à fait normal car "le système est toujours opérationnel parce que, pour résumer, il fonctionne encore". Un comble pour le pays qui a vu naître des sociétés comme Microsoft, Apple, Google ou encore Intel.

Toutefois, cet état de fait à un coût qui n'est pas négligeable. Chaque année, Washington dépense 80 milliards de dollars pour "les technologies de l’information". A titre d'exemple 75 % de cette somme est alloué à "maintenir en fonctionnement des systèmes existants", et le reste à les moderniser.

Le département de la Défense a expliqué qu'il prévoyait de mettre à jour "ses systèmes de stockage de données" et ses ordinateurs "portables et de bureau" d'ici "la fin 2017".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Pour coordonner leur arsenal de missiles balistiques situés un peu partout sur la planète, les Etats-Unis utilisent encore d'antiques disquettes de 8 pouces (ici à gauche).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-