Facebook : le censeur censuré

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 08 juin 2021 - 19:02
Image
Facebook KO
Crédits
FS
Facebook KO
FS

Fin mai, le géant Facebook censurait de nombreux contenus jugés "pro-palestiniens". En guise de revanche, un nombre considérable d'internautes se sont coordonnés pour faire dégringoler la note de l'application sur les plateformes de téléchargement. Ainsi, c'est à coups de commentaires cinglants et de mauvaises appréciations qu'ils ont mené leur affaire. En quelques jours seulement, la note de l'application a perdu 2 étoiles sur 5.

Sachant l'impact que cela peut avoir sur leur réputation, déjà bien abîmée, Facebook riposte en demandant à Apple et à Google de supprimer les commentaires négatifs. Apple a explicitement refusé, et si nous n'avons pas eu de réponse claire de la part de Google, la note n'est pas remontée et stagne actuellement à 2,3/5 sur le Play Store. Pour cause, la censure ne touche pas que les partisans du conflit israélo-palestinien. Une foule d'internautes a suivi le mouvement pour dénoncer la censure à plus grande échelle, notamment sur les sujets de santé, que Facebook n'épargne pas.

L'idée, c'est que plus la note est basse, moins l'application est mise en avant, donc moins elle est utilisée.

À LIRE AUSSI

Image
Le géant américain Facebook a choisi Londres comme siège mondial pour ses activités de paiement en ligne déployées prochainement par sa messagerie privée WhatsApp
WhatsApp : les utilisateurs pourront finalement refuser les nouvelles conditions d’utilisation
Alors que l’application avait déclaré que les utilisateurs devaient accepter d’ici le 15 mai les nouvelles conditions d’utilisation pour pouvoir bénéficier de toutes s...
31 mai 2021 - 14:14
Société
Image
panne informatique
Panne internet internationale : l'interdépendance des services web stratégiques en question
Ce mardi 8 juin, peu après 11h30, de nombreux sites et services web stratégiques internationaux ne pouvaient plus répondre aux requêtes des internautes. Fait notable :...
08 juin 2021 - 19:04
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don