Facebook Messenger: comment éviter le virus Eko, comment s'en débarrasser?

Facebook Messenger: comment éviter le virus Eko, comment s'en débarrasser?

Publié le :

Mardi 04 Octobre 2016 - 15:57

Mise à jour :

Mardi 04 Octobre 2016 - 16:10
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis quelques jours, un dangereux virus se répand sur la messagerie instantanée de Facebook. Ce dernier serait capable de récupérer les mots de passe de l'utilisateur et des informations personnelles comme les données bancaires. "FranceSoir" vous explique comment ne pas tomber dans le piège.

Il se propage à grande vitesse. Depuis plusieurs jours, un logiciel malveillant sévit sur Facebook Messenger. Son nom: Eko. En apparence pourtant, aucune raison de se méfier. Il se présente sous la forme d'un message privé envoyé par un des contacts de l'utilisateur. Dessus, un lien le dirigera vers une vidéo. Et pour mieux tromper l'internaute, une photo de lui ainsi que son nom s'inscrira à côté, avec un lien "xic.graphics". S'il clique dessus, il se retrouvera sur une page où il lui sera demandé de téléchargé une extension afin de pouvoir visionner la vidéo.

Grâce à ce virus, les pirates informatiques pourront alors récupérer les mots de passe de l'utilisateur et des informations personnelles le concernant, telles que les données bancaires par exemple. Alors pour éviter tous ces désagréments, il suffit simplement de ne pas cliquer sur le lien. Mais dans le cas où il serait trop tard, une parade existe pour supprimer le malware.

Concrètement, l'internaute doit se rendre sur le menu "extension" de son navigateur ("Plus d’outils" sur Google Chrome, "Outils" sur Mozilla Firefox) puis désactiver et supprimer l’extension nommée "Eko". Il est également recommandé de changer son mot de passe Facebook et de faire un scan complet avec un antivirus sur son ordinateur.

Le 1er octobre dernier, Facebook a lancé une grande campagne de sensibilisation concernant la sécurité de ses données dans le cadre du mois européen de la cybersécurité. Chaque utilisateur verra passer sur son compte un message pour l'encourager à contrôler les informations disponibles. Pour celles et ceux qui souhaiteraient donc le faire, il suffit de cliquer dessus. Facebook lancera alors une vérification de sécurité et prodiguera à l'internaute toutes les clés pour protéger son compte. 

 

Depuis quelques jours, un virus infecte des milliers de comptes sur Facebook.


Commentaires

-