Gastronomie spatiale: les repas des astronautes au-dessus de la terre

Bon appétit

Gastronomie spatiale: les repas des astronautes au-dessus de la terre

Publié le :

Lundi 28 Novembre 2016 - 12:48

Mise à jour :

Lundi 28 Novembre 2016 - 13:05
Même à 400 kilomètres en orbite autour du Globe, les astronautes doivent rester alimentés. A bord de l'ISS, plusieurs types de produits sont disponibles et certains sont interdits.
©Thomas Pesquet/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'astronaute français Thomas Pesquet est parti, le 17 novembre, pour un voyage de six mois au-dessus de la planète à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Mais comment, pendant cette demi-année, le français ainsi que les autres membres d'équipage font-ils pour se nourrir? Quelles sont les règles à respecter et les aliments prohibés?

Présente sous toutes les formes et pour tous les goûts, la nourriture des astronautes est néanmoins variée. A bord de la station spatiale internationale, seuls quelques aliments sont formellement interdits. Le pain et toutes les nourritures friables sont bannis à l'intérieur puisqu'ils provoquent des miettes. Ces petits morceaux sont capables de causer des dégâts irréversibles puisqu'ils peuvent s'introduire dans des engrenages ou de l'électronique et créer des incendies. Les astronautes sont également confrontés au risque de les inhaler.

Mais pour les fêtes de fin d'année, deux chefs français étoilés se sont emparés du menu. En effet, Thomas Pesquet a emmené avec lui à bord de l'ISS treize plats destinés à tous les membres de cette mission. Préparés par Alain Ducasse et Thierry Marx, les deux repas comporteront de la volaille en parmentier, du homard breton, du magret de canard conflit et du quinori bio aux algues. Pour le dessert, Alain Ducasse a préparé un crémeux au citron cuit au four et des morceaux de pommes fondantes. Thierry Marx qui débute, quant à lui, l'aventure spatiale a préparé une langue de bœuf Lucullus au foie gras truffé, un suprême de volaille au vin jaune et morilles mais également un pressé de pain d'épices aux fruits exotiques juste pour le Nouvel An. 

Le Centre nationale d'études spatiales (CNES) a affirmé: "ces repas restent exceptionnels et, loin d'être un luxe inutile, ils constituent un réel soutien psychologique. Ils permettent de réunir l'équipage lors d'événements à célébrer, comme une sortie extravéhiculaire".

L'agence spatiale européenne (ESA) a déclaré à propos de la nourriture présente à bord de l'ISS qu'elle pouvait être: "lyophilisée, précuite ou déshydratée. Si les aliments sont déshydratés, ils ne peuvent être consommés qu'en ajoutant de l'eau" précise t-elle.

De son côté, Thomas Pesquet a récemment partagé sur Twitter une photo de la cuisine de l'ISS expliquant avoir toute la place nécessaire pour cuisiner.

Même si des échantillons d'alcool sont présents à bord de l'ISS, les astronautes ont l'interdiction d'y goûter. En effet, ils y sont afin d'observer les effets de la microgravité sur le processus de vieillissement de l'alcool.

 

Thomas Pesquet a partagé sur Twitter une photo de la cuisine de l'ISS expliquant avoir toute la place nécessaire pour cuisiner.

Commentaires

-