Google loue un aéroport de la NASA pour 1,16 milliard de dollars

Google loue un aéroport de la NASA pour 1,16 milliard de dollars

Publié le :

Mercredi 12 Novembre 2014 - 11:39

Mise à jour :

Mercredi 12 Novembre 2014 - 12:04
Le géant Google a signé lundi 10 novembre un bail de 60 ans avec la NASA pour jouir d'une partie de la célèbre base aérienne de Moffett Field en Californie.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Maxime Macé

-A +A

Pour la modique somme de 1,16 milliard de dollars la société Google vient de s'offrir, pour une durée de 60 ans, trois hangars gigantesques, un bâtiment de contrôle aérien pour les vols, deux pistes… et un golf privé de la mythique base aérienne de la NASA de Moffett Field sur la péninsule de San Francisco.

La société prévoit d'investir plus de 200 millions de dollars pour remettre en état les hangars (dont le célèbre Hangar One, l'un des plus grands du monde, construit dans les années 1930 pour abriter des dirigeables) et y ajouter d'autres améliorations, dont un musée et un établissement d'enseignement qui mettra en valeur l'histoire de Moffett Field et de la Silicon Valley, selon un communiqué de la NASA.

L'agence américaine a également déclaré qu'une filiale de Google appelée Planetary Ventures LLC utilisera les hangars et les pistes pour "la recherche, le développement, l'assemblage et des tests dans les domaines de l'exploration de l'espace, l'aviation, la robotique et autres technologies émergentes".

Situé à quelques kilomètres du siège sociale de l'entreprise de Mountain View, l'aéroport devrait égalent servir à faire atterrir et décoller les jets privés des cadres de Google.

Google a annoncé que cet aéroport pourra être utilisé par d’autres entreprises, moyennant paiement.

Du côté des finances de la NASA, au-delà du montant conséquent de cette location, l'agence estime que cette opération lui permettra d'économiser environ 6,3 millions de dollars chaque année en frais d'entretien et d'exploitation à l'heure où elle cherche à réaliser de drastiques économies. 

Google s'est offert une partie de l'aéroport de Moffett Fields.


Commentaires

-