Le kit d’urgence pour soigner les «bobos» numériques... et autres cyber-problèmes

Le kit d’urgence pour soigner les «bobos» numériques... et autres cyber-problèmes

Publié le 17/02/2020 à 12:18 - Mise à jour à 12:28
Kreatikar / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Harcèlement sur Twitter, comptes piratés, usurpation d’identité… Heureusement, il existe aussi une «trousse de premiers soins numérique», pour savoir comment réagir dans toutes ces situations!

Piqûres, coupures, coups de soleil, entorses, allergies... Pour tous ces petits tracas du quotidien, il est toujours pratique d’avoir une trousse de premiers soins à portée de main. Mais maintenant que le numérique est omniprésent dans nos vies, il faut aussi se protéger des petits accidents d’Internet.

A lire aussi: Jeremstar: ému aux larmes, il revient sur son cyber-harcèlement

Les petits «bobos» du quotidien sur Internet

Le groupement d’ONG CiviCERT, qui rassemble vingt organisations dont Amnesty International et Human Rights Watch, a fait le constat que nous sommes de plus en plus vulnérables à des accidents numériques au quotidien. La perte de l'accès à ses comptes en ligne, les messages suspects, l’usurpation d’identité, le vol de données, ou le harcèlement en ligne sont aujourd’hui des urgences très communes. Les plateformes de messagerie et de navigation sont des portes ouvertes aux malfaiteurs qui les utilisent pour réaliser leurs cyber-méfaits. Mais les gens ne savent pas forcément quoi faire lorsqu’ils rencontrent ces problèmes.

Trousse d'urgence

Pour mieux nous armer face à ces menaces, le CiviCERT a créé une trousse d’urgences numériques: https://www.digitalfirstaid.org/
Grâce à de petits questionnaires, la trousse de soins numériques identifie vos besoins et vous indique la marche à suivre, donne des conseils et des outils pour résoudre votre problème.

Harcèlement en ligne, des conseils pour faire face

L’un des «bobos» numériques les plus douloureux est sans doute le harcèlement en ligne. En France, 62% des internautes déclarent avoir été victimes de cyber harcèlement en 2019, un pourcentage en augmentation de 10% par rapport à 2018. Les réseaux sociaux comme Facebook, Snapchat ou Twitter sont les espaces les plus propices au harcèlement. Pour y faire face, le kit de secours digitalfirstaid propose un questionnaire pour bien identifier la typologie de l'attaque qui nous vise, et décider des mesures à prendre. Par exemple, contacter les plateformes sociales en utilisant la fonction «report», pour faire effacer des messages ou photos insultantes.

Mieux vaut prévenir que guérir

Ce kit d’urgence en ligne est utile en cas de problème, mais c’est aussi une source d’informations pour se préparer en amont, avec de nombreux conseils à mettre en place pour réduire les risques vulnérabilité  numérique. Tant pour le harcèlement que pour l’usurpation d'identité ou autres cyber attaques, le plus important est de soigner la sécurité des comptes en activant l'authentification à deux facteurs, en utilisant un gestionnaire de mots de passe, ou un VPN en cas d'utilisation d'un réseau wifi public. La trousse de soins numérique vous guidera pas à pas pour éviter tous ces problèmes!

A lire aussi: Trou noir: l'ingénieure Katie Bouman victime de cyber-harcèlement

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Harcèlement en ligne et autres bobos numériques: il existe une trousse de premiers soins pour cela!

Fil d'actualités Société