Ig Nobel: une cérémonie parodique du prix Nobel organisée à Harvard

Ig Nobel: une cérémonie parodique du prix Nobel organisée à Harvard

Publié le :

Vendredi 23 Septembre 2016 - 17:47

Mise à jour :

Vendredi 23 Septembre 2016 - 17:58
©Lijnis Nelemans/Wikimédia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La cérémonie des Ig Nobel s'est déroulée jeudi dans un amphi de la fameuse université d'Harvard aux Etats-Unis. La 26e édition des prix Ig Nobel a vu plus 9.000 candidatures se présenter au concours.

Depuis 1991, la cérémonie parodique des prix Ig Nobel (parodie des célèbres prix Nobel) est organisé pour remettre à des chercheurs du monde entier un prix visant à récompenser les études et découvertes les plus insolites. Les prix décernés tous les ans concernent plusieurs domaines. Ces catégories sont toutes liées à la science ou aux réels domaines des prix Nobel comme la biologie, la psychologie ou les mathématiques.

Les prix remis à la cérémonie Ig Nobel peuvent récompenser directement l'humour des chercheurs mais aussi les recherches aux résultats concrets. Les études qui répondent à une question futile par rapport à l'effort fourni restent très appréciées des jurys. Selon le magazine américain, Annals of Improbable Research, qui organise cette remise de prix, les chercheurs sont récompensés par rapport à la capacité de leurs recherches à faire rire puis réfléchir.

Cette année, le lauréat qui s'est distingué le plus clairement pendant la cérémonie est un Britannique. Thomas Thwaites a passé trois jours entier dans la peau d'une chèvre ce qui en fait le vainqueur du prix de biologie. Effectivement, cet homme a reçu une bourse du Wellcome Trust, un fond de recherche en biologie, afin de financer son projet. Thomas Thwaites s'est donc nourri uniquement d'herbe cuite à la cocotte-minute. Il se déplaçait également comme cet animal puisqu'il a mis au point des prothèses imitant parfaitement le corps d'une chèvre à quatre pattes. Un autre Britannique s'est illustré dans cette catégorie, Charles Foster c'est quant à lui immiscer dans la vie d'un blaireau mais aussi d'un renard ou d'un oiseau.

Avides d'humour, les jurés ont remis le prix de la chimie à l'entreprise allemande Volkswagen pour avoir résolu les problèmes d'émission de CO2 de leurs véhicules en trichant sur les tests. Bien entendu aucun employé de la marque allemande ne se sont déplacés pour récupérer le prix.

Le prix de littérature a été remis à un Suédois, Fredrik Sjöberg, qui a sorti en plusieurs volumes, les différences de plaisir qu'il éprouvait à collectionner des mouches mortes ou des mouches vivantes.

Chaque gagnant s'est vu remettre un trophée en forme d'horloge, la cérémonie de 2016 étant placée sous le signe du temps.

En 2000, André Greim et Sir Michael Berry se sont vu remettre le prix de physique des Ig Nobel. Leur découverte est d'avoir réussi à faire léviter une grenouille à l'aide d'aimants.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-