Japon: une espèce microscopique ramenée à la vie 30 ans après (VIDÉO)

Japon: une espèce microscopique ramenée à la vie 30 ans après (VIDÉO)

Publié le :

Mercredi 20 Janvier 2016 - 16:57

Mise à jour :

Mercredi 20 Janvier 2016 - 17:03
Un tardigrade - appelé aussi ourson d'eau - a retrouvé la vie 30 ans après s'être fait congelé pour une expérience par des scientifiques japonais. Cette espèce est incroyablement résistante, capable même de survivre dans quelques coins de l'espace.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est ce qu'on appelle résister à tout. Congelé pour une expérience après sa capture en Antarctique en 1983, un tardigrade (appelé aussi ourson d'eau) a été ramené à vie en 2014 par des scientifiques japonais. Une information rapportée cette semaine par la revue Cryobiology. Microscopique (pas plus d'1 millimètre), ce tardigrade est doté de huit pattes. Quelques jours après sa réanimation, il a commencé à bouger. Il s'est nourri quelques semaines plus tard, et a même pondu 19 œufs, dont 14 ont éclos.

Ces créatures sont extrêmement particulières. Leur métabolisme, unique et hyper résistant, permet de survivre à un froid extrême, une chaleur extrême, une pression extrême, des radiations et même au vide de l'univers. Leur corps résiste en rejetant pratiquement toute l'eau présente. Le tardigrade se recroqueville ensuite sur lui-même, pour devenir quasiment indestructible.

Les scientifiques japonais ont placé ce tardigrade dans une mousse à -20 degrés... pendant trente ans et six mois. Le réveil de cette créature fascine les spécialistes. C'est la preuve qu'il est possible de réparer les cellules d'ADN endommagées par des conditions mortelles pour beaucoup d'espèces. Autre aspect qui intrigue les experts: les tardigrades survivent même dans l'espace, comme le montre une vidéo publiée par Vice.

Le précédent record de congélation appartenait déjà à un ourson d'eau, qui avait retrouvé la vie neuf ans après, comme rappelle France TV Info.

(Voir ci-dessous la vidéo montrant des oursons de mer pouvant survivre dans l'espace):

 

Un tardigrade au microscope.


Commentaires

-