Juno: la Nasa dévoile une image des tempêtes à la surface de Jupiter

Juno: la Nasa dévoile une image des tempêtes à la surface de Jupiter

Publié le :

Jeudi 11 Mai 2017 - 11:18

Mise à jour :

Jeudi 11 Mai 2017 - 11:45
La Nasa a dévoilé début mai un nouvelle photo de Jupiter prise par la sonde d'observation Juno. On y distingue les perturbations atmosphériques qui agitent la surface de la géante gazeuse et se mêlent dans un enchevêtrement de couleurs.
©NASA
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un enchevêtrement de couleurs allant des nuances de bleu à l'orange dans lequel ont peut imaginer deviner des tempêtes. La Nasa vient de dévoiler une nouvelle photo de la surface de Jupiter. La géante gazeuse, plus grande planète du système solaire, a pu être immortalisée au plus près grâce à la sonde Juno. Celle-ci observe Jupiter depuis juillet 2016 et avait déjà capturé plusieurs images impressionnantes.

Celle-ci, dévoilée vendredi 5 par l'agence spatiale américaine; montre les turbulences qui agitent l'immense surface de la planète et qui, explique la Nasa, sont d'abord "organisées" mais "se transforment en grappes de structures filiformes" à l'approche des pôles et ressemblent alors à "un immense enchevêtrement de cordes".

Une image magnifique donc, mais en partie artificielle. L'objectif de Juno est en effet avant tout l'étude de la planète, pas de remporter un concours de photographie artistique. La sonde a bien capturé cette image des turbulences de Jupiter mais celle-ci a été "améliorée" par le scientifique Gabriel Fiset qui s'est basé sur les données de Juno pour arriver à ce résultat. Elle se trouvait alors à "seulement" 50.000 kilomètres de la planète. Le fait que Jupiter n'apparaisse pourtant pas entièrement sur ce cliché donne une vague idée de ses dimensions, onze fois plus importants que celles de la Terre.

La mission de Juno devrait se poursuivre tant que la sonde fonctionnera, mais la NASA considère que ses panneaux solaires ne devraient plus fonctionner vers fin 2017 en raison des passages répétés à travers les champs magnétiques de la planète.

La surface de Jupiter, et notamment ses pôles, est agitée de perturbations.


Commentaires

-