La climatisation portable : la solution pour supporter la canicule en temps de pandémie

La climatisation portable : la solution pour supporter la canicule en temps de pandémie

Publié le 27/07/2020 à 10:04 - Mise à jour à 11:33
Youtube
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Cet été, certains ont déjà grillé leur “joker” vacances à la mer ou à la montagne, et viennent de rentrer chez eux en ville, au moment même où les températures devraient encore grimper en flèche dès aujourd’hui lundi 28 juillet. Avec en plus un autre pic de chaleur attendu en fin de semaine, il va falloir se protéger de la canicule, et certains gadgets pour rester au frais font rêver. Ces nouvelles technologies, qui révolutionnent le monde de la climatisation sont partout dans la presse: une climatisation portable pour vivre confortablement l'été sans besoin d’installer des climatisations, tout en évitant les espaces fermés?

Se refroidir de 13°C avec un climatiseur portable

Le Reon Pocket de Sony par exemple, promet à son utilisateur de faire baisser sa température ressentie de 13 degrés. Il n’est pour l’instant disponible qu’au Japon pour le prix de 150 euros. Il s’agit d’un objet connecté qui  se porte sous les vêtements et refroidit ou réchauffe son porteur. L’objet n’est pas plus grande que la paume de la main et ne pèse que 80 grammes. Il peut être placé sur les épaules entre les omoplates et un t-shirt avec une poche a aussi été conçu pour faciliter son utilisation. Le climatiseur se charge via USB-C. Une application permet de contrôler directement les paramètres de température. Sony promet à ses clients à la recherche de fraîcheur de faire passer leur corps de 36°C à 23°C en quelques minutes seulement. Selon un journaliste de The Verge  qui l’a utilisé, l’objet refraichi bien même au plus faible puissance, mais ne l’a pas empêché de suer en marchand pendant 1km à une temperature de 30°C et 80% d'humidité.

Avec le Coronavirus, devons nous oublier la climatisation dans les lieux publics clos?

Si vous n’êtes pas l’heureux propriétaire d’un climatiseur portable, vous pensez peut-être qu’il vous reste l’option des lieux climatisés, très prisés en cas de canicule. Mais au cœur d’un été marqué par la pandémie, est-il bien raisonnabl de passer ses journées dans les centres commerciaux ou salles de cinéma climatisées? D’ailleurs, la climatisation n’augmente-t-elle pas les risques?
Le partage d’un espace intérieur est un risque majeur d’infection selon une étude réalisée en Chine. La climatisation n’est pas la cause, car cela est dû au manque d'aération. Selon une étude Santé publique France, 'il n'y a pas de danger majeur à utiliser un climatiseur'.
Pas de risque à climatiser des endroits publics donc. Cependant, certains conseils sont à respecter pour éviter les contaminations. Le débit d'air ne doit pas être trop élevé pour ne pas avoir d'effet courant d'air dans une espace public, car cela aiderait à transporter le virus. Une maintenance poussée des climatiseurs doit être respectée, surtout concernant les filtres. Il est également déconseillé de procéder au recyclage de l’air: il vaut mieux privilégier un système « tout air neuf » pour éviter tout risque de contamination.
L’aération régulière est d’autant plus nécessaire. Il est recommandé d’ouvrir les fenêtres au moins 10 à 15 minutes deux fois par jour.
Dans tous les cas, il est conseillé d’éviter les lieux publics avec des ventilateurs qui pourraient brasser l'air ambiant à grande vitesse et  augmenter le risque de transporter des contaminants sur une grande distance.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le Reon Pocket de Sony promet à son utilisateur de faire baisser sa température ressentie de 13 degrés.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-