La Nasa prévoit la découverte de vie extraterrestre d'ici à vingt ans

La Nasa prévoit la découverte de vie extraterrestre d'ici à vingt ans

Publié le 10/04/2015 à 11:37 - Mise à jour le 11/04/2015 à 12:27
©NASA
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

L'humanité devrait découvrir une preuve irréfutable qu'il existe une vie en dehors de la Terre dans les dix à vingt prochaines années. C'est l'avis de la chef scientifique de la NASA, l'agence spatiale européenne.

En 2035, les hommes auront probablement la preuve que les extraterestres existent. Non, il ne s’agit pas du scénario d’un film de science-fiction mais d’une annonce faite par la NASA elle-même. "Je pense que nous allons découvrir des signes importants montrant qu'il existe une vie en dehors de la Terre dans la prochaine décennie, et une preuve irréfutable dans les 10 à 20 prochaines années", a en effet déclaré Ellen Stofan, la chef scientifique de l’agence spatiale américaine lors d’une table ronde sur la recherche de mondes habitables et de vie extraterrestre. Cette dernière s'est tenue au siège de la NASA à Washington mardi 7 avril. "Nous savons où chercher, nous savons comment chercher et, dans la plupart des cas, nous avons la technologie pour le faire", a-t-elle ajouté.

"Le tout n'est plus de savoir s'ils existent, mais quand nous les découvrirons", a quant à lui renchérit Jeffrey Newymark, le directeur de l’héliophysique de la NASA. "Je crois que nous sommes à une génération de la découverte de signes de vie dans notre système solaire et à une génération de la découverte de traces de vie sur une exoplanète", a également déclaré John Grunsfeld, ancien astronaute de la NASA et actuel administrateur associé aux missions scientifiques de l’agence.  

Mais que les amateurs de petits hommes verts ne s’enflamment pas trop vite. "Nous ne parlons pas de ça, mais bien de découvrir de petits microbes", s’est empressée de préciser Ellen Stofan suite à son annonce choc.

Car on sait aujourd’hui que notre bonne vieille Terre n’est pas la seule à proposer un environnement aquatique favorable à l’épanouissement de la vie. En effet, comme l'ont rappelé les scientifiques lors de cette table ronde, la planète naine Cérès, en orbite autour du Soleil entre Mars et Jupiter, serait constituée à 25% de glace d’eau et un océan d’eau liquide coulerait peut-être sous sa surface. Les chercheurs soupçonnent également la présence d'océans souterrains sur Europa, Ganymède et Calisto, des lunes de Jupiter. Des lunes de Saturne, comme Mimas, Titan et Encelade, ont également été citées. 

L’arrivée en 2018 d’un nouveau télescope spatial, le James Webb Spatial Telescope, devrait grandement faciliter l’étude des atmosphères des exoplanètes et donc accélérer le rythmes des découvertes. Terriens, tenez-vous prêts. 

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Ganymède, une lune de Jupiter, est soupçonnée de cacher des océans souterrains.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-