La NASA recherche un "officier de protection planétaire" pour veiller sur la Terre

Eviter la contamination extraterrestre

La NASA recherche un "officier de protection planétaire" pour veiller sur la Terre

Publié le :

Mercredi 02 Août 2017 - 20:19

Mise à jour :

Mercredi 02 Août 2017 - 20:25
La NASA recherche depuis mi-juillet "un officier de protection planétaire". Son travail, bien rémunéré, consiste à éviter la contamination de la Terre par une forme de vie extraterrestre, mais aussi la contamination d'autres planètes par l'homme.
©Columbia Pictures Corporation
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La NASA a posté mi-juillet une étrange et alléchante offre d'emploi. L'agence spatiale américaine recherche en effet un "officier de protection planétaire". De quoi tout de suite s'imaginer enfiler le costume de Will Smith dans Men in Black. Ce poste insolite existe pourtant déjà. Encore plus surprenant, il ne s'agit pas d'une fantaisie américaine puisqu'il existe un tel poste à l'Agence spatiale européenne.

En effet, immense déception, ce travail ne consiste pas à protéger la Terre d'une invasion de petits hommes verts, à moins que l'on parle de vraiment très petits hommes verts et qu'il s'agisse aussi de protéger d'autres planètes de ces satanés humains.

Car le rôle d'un "officier de protection planétaire" est de prévenir la contamination d'une planète par des formes de vie étrangères, notamment bactérienne. Un travail qui consiste par exemple à éviter qu'un vilain microbe mutant ramené de la Station spatiale internationale déclenche une épidémie sur Terre ou ne réduise son agriculture à néant. Mais il s'agit aussi d'éviter que des astronautes n'apportent sur d'autres corps célestes, Mars par exemple, des micro-organismes qui pourraient bouleverser son environnement.

Un job important donc, payé environ 150.000 euros par an, mais qui nécessitent tout de même un diplôme équivalent à 24 semestres d'apprentissage des sciences, de l'ingénierie ou de l'électronique, sans compter une "connaissance avancée de la protection des planètes", entre autres qualifications. Dernier point, il faut être citoyen américain. Il est possible de postuler jusqu'au 14 août.

L'officier de protection planétaire de la NASA doit éviter la contamination extraterrestre.

Commentaires

-