La "Super Lune" a brillé dans le monde entier, un spectacle parfois gâché par la météo

La "Super Lune" a brillé dans le monde entier, un spectacle parfois gâché par la météo

Publié le 15/11/2016 à 12:17 - Mise à jour à 12:52
©Christopher Polk/Getty Images North America/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Lune est apparue plus grosse et brillante que d'habitude dans la nuit de lundi à ce mardi. Un spectacle auquel le monde n'avait pas assisté depuis près de 70 ans, et que de nombreuses personnes ont observé avec émerveillement, même si certains ont été déçus en raison de la météo.

La "super Lune" s'est montrée lundi 14 à la tombée de la nuit. Cet évènement s'est produit grâce à la concomitance de deux phénomènes astronomiques: la phase de pleine Lune qui est tombée presque au moment où elle est au plus près de la Terre. La Lune est apparue plus brillante et plus grande qu'à la normale, jusqu'à 14% selon la NASA.

La distance entre la Terre et son satellite était de "seulement" 356.508 km, alors que la distance moyenne est de 384.400km. De nombreux pays ont assisté à ce beau spectacle, mais la visibilité de la "super Lune" dépendait de la météo. Sur une grande partie de la France les nuages ont troublé l'observation,  notamment en Normandie, ce qui en a frustré plus d'un. Sur Twitter de nombreuses personnes ont fait part de leur déception par rapport au spectacle attendu.

Les plus chanceux ont été les Grecs qui se sont réunis autour de l'Acropole pour observer la "super Lune" briller. En Australie, en Chine à Hong Kong ou encore au Kazajhstan le spectacle était tout aussi impressionant.

À Sydney, des milliers de personnes se sont réunis sur Bondi Beach, l'une des plages les plus célèbres de la ville, afin d'observer le lever de Lune. À Bali, les surfeurs ont profité de vagues plus grandes qu'à l'habitude grâce à l'influence lunaire sur les marées.

La Lune a atteint son point le plus proche de la Terre à 12h22, heure de Paris, et a été pleine à 14h52. Un beau spectacle auquel le monde a assisté et qui ne se reproduira pas avant le 25 novembre 2034, selon Pascal Deschamps de l'Observatoire de Paris. La dernière "super Lune" remonte au 26 janvier 1948. Une éclipse de "super-Lune" avait cependant eu lieu fin septembre 2015.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La distance entre la Terre et son satellite était de "seulement" 356.508 km, alors la distance moyenne étant de 384.400km.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-