Mars: Curiosity découvre un gaz signe potentiel de vie

Ça gaze

Mars: Curiosity découvre un gaz signe potentiel de vie

Publié le :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 09:24

Mise à jour :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 13:51
Le robot d'exploration Curiosity a découvert des traces de méthane sur Mars. Un gaz qui peut suggérer la présence d'une vie microbienne en ce moment même sur la planète rouge.
©Reuters
PARTAGER :
-A +A

En règle générale, on ne s'emballe pas autant pour une odeur de méthane, mais quand celle-ci a été "reniflée" sur la planète Mars, il y a de quoi. Le robot d'exploration Curiosity, en mission sur la planète rouge depuis deux ans, a détecté des émanations de ce gaz ont déclaré des responsables de la mission, mardi 16. Il s'échappe du cratère de Gale, un ancien lac présumé de 154 kilomètres de large ou le robot effectue actuellement des mesures. Curiosity a par ailleurs détecté plusieurs composés chimiques et organiques.

Or le méthane peut, comme c'est le cas sur terre, provenir de micro-organismes. La thèse d'une vie microbienne souterraine est donc crédible. Toutefois, il est également possible que ces émanations soient de sources géologiques. Et quand bien même elle proviendrait de microbes martiens, ceux-ci pourraient avoir disparu depuis longtemps et le méthane qu'ils ont produit continuer de s'échapper de manière sporadique. Mais l'idée que la vie pourrait être présente aujourd'hui encore sur Mars fait son chemin dans l'esprit des scientifiques.

Malheureusement, Curiosity n'est pas équipé pour définir l'origine exacte de ces émanations de méthane. Cependant la NASA prévoit d'envoyer en 2020 un nouveau robot sur Mars, lequel devrait être capable de vérifier les renseignements fournis par Curiosity.

De toutes les planètes du système solaire, Mars est celle qui ressemble le plus à la terre et qui serait donc susceptible d'avoir hébergé, ou d'héberger encore aujourd'hui la vie.

 

Curiosity a "reniflé" du méthane sur Mars. Une vie microbienne pourrait être à son origine.

Commentaires

-