Mars: la Nasa envisage un projet gigantesque pour rendre la planète rouge habitable pour l'homme

Colonisation spatiale

Mars: la Nasa envisage un projet gigantesque pour rendre la planète rouge habitable pour l'homme

Publié le :

Mercredi 08 Mars 2017 - 18:13

Mise à jour :

Mercredi 08 Mars 2017 - 18:13
Mars est dans le collimateur de ceux qui veulent développer la colonisation spatiale. Et des chercheurs de la Nasa viennent de proposer un plan de grande ampleur pour créer une atmosphère propice aux hommes sur la planète rouge.
©Capture d'écran Nasa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un projet à très long terme que lance la Nasa, mais ses perspectives laissent songeurs. Des chercheurs ont annoncé lors d'un colloque organisé par l'agence spatiale (et intitulé Planetary Science Vision 2050) un moyen pour rendre la planète Mars habitable. Il suffirait de générer un bouclier magnétique artificiel pour restaurer l'atmosphère vivable pour l'homme.

Ce bouclier magnétique serait mis sur orbite et constitué d'un circuit électrique de forte puissance. Il aurait pour capacité de protéger alors la planète rouge des radiations excessives et des rayons ardents du soleil, comme c'est d'ailleurs le cas sur Terre. A terme, c'est une atmosphère qui finirait par se reconstituer sur Mars. Un effet de serre s'enclencherait alors et de l'eau pourrait apparaître permettant la vie, ou tout du moins la survie d'éventuels humains qui tenteraient de coloniser la planète.

Les chercheurs vont donc s'attacher à modéliser le dispositif et de le soumettre à des simulations poussées pour voir si le scénario, possible en théorie, est réellement opérationnel de manière concrète.

Ce n'est pas la première idée lancée le plus sérieusement du monde par un acteur de la conquête spatiale pour essayer de ramener la vie sur Mars. Elon Musk, fondateur et dirigeant de SpaceX y est déjà allé aussi de son idée pour que de l'eau à l'état liquide revienne sur la planète. Il propose ni plus ni moins de faire fondre les masses de glace sèche recouvrant les pôles de Mars grâce à des bombes nucléaire. Les calottes polaires contenant de l'eau, mais aussi du CO2, l'atmosphère de la planète à conquérir "s'épaissirait" et un effet de serre pourrait là aussi s'enclencher. Du moins, en théorie…

Les projets ambitionnent de créer une atmosphère propice sur la planète Mars.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-