Mars: SpaceX compte envoyer des hommes sur la planète rouge dès 2024

Mars: SpaceX compte envoyer des hommes sur la planète rouge dès 2024

Publié le :

Jeudi 02 Juin 2016 - 19:27

Mise à jour :

Jeudi 02 Juin 2016 - 19:34
A l'occasion de la Vox Media Conference qui se tient depuis mercredi en Californie (Etats-Unis), Elon Musk, le patron de SpaceX a annoncé qu'il comptait envoyer des hommes sur Mars à partir de 2024. Une grosse déconvenue pour la Nasa qui ne prévoit pas envoyer d'êtres humains sur la planète rouge avant 2030.
©DLR German Aerospace Center/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Rien ne semble arrêter Elon Musk dans sa conquête de l'espace. L'ambitieux patron de SpaceX compte en effet devancer la Nasa en envoyant des hommes sur Mars dès 2024, a-t-il révélé à l'occasion de la Vox Média Conference qui se tient depuis mercredi 1er en Californie (Etats-Unis).  "Si les choses se passent bien, nous devrions faire décoller des gens en 2024 avec une arrivée en 2025", a annoncé le milliardaire alors qu'il évoquait son projet "Mars Colonial Transporter". Une grosse déconvenue pour la Nasa qui ne compte pas d'envoyer d'êtres humains sur la planète rouge avant 2030.

Mais avant d'en arriver là, Elon Musk prévoit d'abord un premier vol non inhabité avec une Capsule Dragon 2 vers Mars en 2018, a-t-il rappelé sur la chaîne américaine CNBC. "Je ne recommande à personne de voyager à son bord. Elle (la capsule Dragon 2, NDLR) a le volume intérieur d'un SUV (...) et elle ne pourra pas revenir sur Terre", a-t-il expliqué. Après ce premier vol de repérage, Elon Musk espère pouvoir envoyer un vol tous les 26 mois sur Mars.  

Interrogé sur sa vision du développement humain sur la planète rouge et son mode de gouvernance, l'homme d'affaire a répondu que  "la forme la plus probable de gouvernement serait une démocratie directe, pas une démocratie représentative. Donc nous aurions des gens qui votent directement sur les sujets" . "C'est probablement mieux, parce que le risque de corruption est sensiblement diminué", a-t-il poursuivi, plaidant pour un système où les lois auraient une date d'expiration.

En avril, après de nombreuses tentatives infructueuses, SpaceX a réussi l'atterrissage en douceur d'une fusée Falcon 9 en pleine mer pour la première fois. Après s'être élevé jusqu'à 100 kilomètres dans les airs pour propulser un vaisseau de ravitaillement vers la Station spatiale internationale (ISS), l'engin s'est déposé sur une barge flottant dans l'océan Atlantique.  Un tel exploit permettra à la société de réutiliser le matériel, lui épargnant des dépenses colossales. 

 

SpaceX enverra d'abord un vol inhabité sur Mars en 2018.


Commentaires

-