Myopathe, elle demande de ne plus donner au Téléthon (vidéo)

Expérimentation animale

Myopathe, elle demande de ne plus donner au Téléthon (vidéo)

Publié le :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 12:37

Mise à jour :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 13:02
Pascaline Wittkowski est atteinte de dystrophie musculaire depuis une quarantaine d’années. Dans une vidéo diffusée ce jeudi par l'association Pet, elle demande de ne plus donner au Téléthon à cause de l'expérimentation animale.
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La démarche pourrait étonner. L’association Pour une éthique dans le traitement des animaux (Peta) a dévoilé ce jeudi 7 le témoignage d’une patiente souffrant de dystrophie musculaire, "une maladie évolutive, très invalidante". Elle demande de ne plus donner au Téléthon.

Et ce alors que l'évènement caritatif pour lutter contre les maladies rares et orphelines débute vendredi 8. Pascaline Wittkowski explique son choix en soulignant les deux éléments qui l'ont poussée dans cette démarche: sa désillusion face à la recherche et sa colère contre les expérimentations animales menées par les scientifiques.

"Tant de recherches, aucune guérison. Pourquoi? Tout simplement parce que je ne suis pas un chien", fait savoir cette ancienne candidate du Parti animaliste aux élections législatives 2017 en Seine-Maritime qui se prononce "contre l'expérimentation animale" et refuse que des animaux souffrent "pour essayer de soigner une maladie". Elle estime que le génome animal est trop éloigné du génome humain pour que la recherche puisse être efficace.

Et de conclure: "Pourquoi financer une recherche qui ne guérit pas? Si vous voulez vraiment aider les malades, ne donnez plus au Téléthon, et financez la recherche scientifique qui n’utilise pas les animaux".

Voir aussi: Téléthon - prises de bec autour de l'expérimentation animale

Sur son site Internet, le Téléthon consacre une page sur la question de l'expérimentation animale. "La recherche animale est une obligation réglementaire, strictement encadrée par des règlements européens et français sous le contrôle des ministères de l’Agriculture et de la Recherche. Des comités d’éthique indépendants examinent tous les protocoles de recherche impliquant des animaux", souligne l'association.

Plus de 90 millions d'euros avaient été réunis lors de l'édition 2016 du Téléthon.

Une myopathe demande aux Français de ne plus donner au Téléthon à cause des expérimentations sur les animaux.

Commentaires

-