NASA: ils ont trouvé la solution au problème du "caca dans l'espace"

Chirurgie, air comprimé et poches à déchets

NASA: ils ont trouvé la solution au problème du "caca dans l'espace"

Publié le :

Jeudi 16 Février 2017 - 18:55

Mise à jour :

Jeudi 16 Février 2017 - 19:10
Le concours visant à solutionner le problème du "caca dans l'espace", lancé par la NASA en novembre dernier, a trouvé mercredi ses trois vainqueurs qui se répartissent donc les 30.000 dollars de récompense. Insolite et sérieux à la fois, ce concours doit permettre aux futurs astronautes en mission de ne plus avoir à porter de couches.
©Nasa/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La NASA a annoncé mercredi 15 les noms des gagnants du "Space poop challenge", le concours du caca dans l'espace. Un projet qui peut paraître insolite et pourtant destiné à solutionner un problème très sérieux.

L'agence spatiale américaine avait d'ailleurs mis en jeu 30.000 dollars (un peu plus de 28.000 euros) pour récompenser ceux qui auraient les meilleurs idées. Une somme que se partagent les auteurs des trois meilleurs projets, et qui recevront donc respectivement 15.000 dollars, 10.000 dollars et 5.000 dollars.

Pour l'instant, dès lors qu'ils portent une combinaison spatiale, les astronautes sont contraints de porter également des couches pour faire leurs besoins. Ce qui pose un problème d'hygiène au-delà de 24h. L'objectif était que les excréments, l'urine ou les pertes menstruels ne touchent pas le corps de l'astronaute, et notamment ses mains, que celui-ci soit en mouvement ou assis.

Le grand gagnant se nomme Thatcher Cardon, ancien officier médical de l'armée de l'air américaine. Son projet se basait sur deux idées: la nécessité selon lui de ne pas conserver les déchets dans la combinaison de l'astronaute et les possibilités offertes par les techniques de chirurgie peu invasives.

Partant du principe que les chirurgiens arrivent à opérer via de minuscules incisions, il a imaginé un système qui permettrait de faire passer des couches gonflables par une petite ouverture au niveau de l'entrejambe. Les déchets et leur contenant pourraient être extraits par la même voie. "On peut remplacer des valves cardiaques à travers des cathéters. On devrait savoir gérer un peu de caca", a-t-il déclaré au site NPR.

La deuxième place et 10.000 dollars de récompense ont été attribués à un trio (un physicien, un ingénieur et un dentiste) qui a imaginé une couche hermétique. Mais celle-ci est censée expulser les déchets en redirigeant l'air générée par les mouvements du corps. Enfin, la somme de 5.000 dollars a été attribuée au designer britannique Hugo Shelley pour une idée a priori assez simple. Celle d'un sous vêtement contenant des "poches à excrément".

Les astronautes de la Station spatiale internationale disposent bien de "toilettes". Mais un autre dispositif est nécessaire pour les missions durant lesquelles les astronautes ne peuvent pas quitter leur combinaison durant de longues heures, par exemple lors d'une mission à la surface de Mars. L'objectif étant qu'ils puissent la garder six jours. Si le problème du "caca dans l'espace" pourrait être résolu, celui des autres odeurs corporelles semble donc avoir de beaux jours devant lui.

L'ISS a des toilettes, mais dès qu'ils mettent leur combinaison, les astronautes doivent porter des couches.

Commentaires

-