NASA: sept exoplanètes exceptionnelles découvertes dont trois en "zone habitable"

"Un pas en avant remarquable"

NASA: sept exoplanètes exceptionnelles découvertes dont trois en "zone habitable"

Publié le :

Mercredi 22 Février 2017 - 19:49

Mise à jour :

Mercredi 22 Février 2017 - 20:02
La NASA a annoncé ce mercredi en grande pompe une découverte exceptionnelle. Le télescope spatial Spitzer a permis de découvrir autour d'une seule étoile sept planètes où pourrait se trouver de l'eau à l'état liquide, source potentielle de vie. Trois de ces planètes présentent des caractéristiques particulièrement proche de celles de la Terre au sein de la "zone habitable" de ce système solaire.
©Nasa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La NASA a révélé ce mercredi 22  la fameuse nouvelle dont elle avait prévenu lundi 20 qu'elle ferait l'annonce. Comme prévue, elle concerne des exoplanètes, c'est à dire des planètes en orbitent autour d'une autre étoile que la nôtre.

Si celles-ci sont nombreuses à être répertoriées, celles comparables à la Terre ou jugées potentiellement habitables sont particulièrement rares. Or ce sont pas moins de sept planètes d'une taille comparable à celle de la Terre qui ont été repérées grâce au télescope spatial Spitzer. Et toutes orbitent autour d'une seule et même étoile et peuvent en théorie abriter de l'eau à l'état liquide et donc la vie. Par ailleurs, elles présentent des conditions atmosphériques appropriées.

Mais surtout, trois de ces planètes se trouvent à une distance telle de leur étoile que les scientifiques de la NASA parlent de "zone habitable". C'est la première fois qu'autant de planètes présentant des caractéristiques si particulières sont découvertes en même temps, et autour du même astre.

Certes, Trappist-1, c'est le nom de cette étoile, se trouve à 40 années-lumière de la Terre (378 millions de millions de kilomètres). Une distance assez faible à l'échelle de l'Univers (l'étoile la plus proche du Soleil se trouve à un peu plus de 4 années-lumière) mais qui laisse peu de chance de s'y rendre avant bien des années et des découvertes. En revanche, quelqu'un pourrait déjà s'y trouver.

"Cette découverte pourrait être une pièce importante du puzzle dans la recherche d'un environnement habitable et de lieux propices à la vie", a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur associé à la NASA. "Répondre à la question +sommes nous seuls+ est une des priorités de la science et découvrir tant de planètes dans la zone habitable est un remarquable pas en avant vers ce but".

"C'est le résultat le plus excitant que j'ai vu en 14 ans d'opération avec Spitzer", a ajouté Sean Carey, manager de l'équipe en charge du télescope spatial. Si ces planètes n'ont pas encore de noms vernaculaires, la NASA les surnomme déjà "les sept merveilles".

Les exoplanètes découvertes ont été surnommées par la NASA "les sept merveilles" en raison de leurs caractéristiques exceptionnelles.

Commentaires

-