Paradoxe de Fermi: pourquoi les extraterrestres nous snobent-ils?

Paradoxe de Fermi: pourquoi les extraterrestres nous snobent-ils?

Publié le :

Lundi 04 Septembre 2017 - 17:12

Mise à jour :

Lundi 04 Septembre 2017 - 17:36
Un livre à paraître jeudi 7 relance l'intérêt pour le paradoxe de Fermi, c'est à dire le fait qu'aucune civilisation extraterrestre n'ait jamais contacté l'humanité. Près de 70 ans après la formulation de ce paradoxe, de nombreuses théories plus ou moins satisfaisantes ont tenté d'y répondre
©NASA/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le paradoxe de Fermi est une construction intellectuelle qui remonte à 1950, mais qui refait reparler d'elle à l'occasion de la parution prochaine, jeudi 7, du livre Où sont-ils? Les extraterrestres et le paradoxe de Fermi (éd. CNRS). Ses auteurs -Mathieu Agelou, Gabriel Chardin, Jean Duprat, Alexandre Delaigue et Roland Lehoucq- s'y penchent sur l'une des grandes questions concernant les extraterrestres: pourquoi ne les a-t-on pas encore rencontrés?

C'est en 1950 qu'Enrico Fermi (physicien italien connu pour ses travaux sur l'atome) avait soumis à des amis scientifiques cette question. Car il apparaît tout à fait improbable qu'à travers des centaines de milliards de galaxies, la Terre soit la seule planète à abriter une vie intelligente. D'autant plus que, comme l'a démontré Galilée, notre planète n'est pas le centre de l'univers. Il devrait donc forcément y avoir d'autres civilisations plus développéees que la nôtre. Et pourtant, personne ne vient nous voir. Pas même un petit signe de tentacule en passant. 

De nombreuses théories ont depuis des décennies tenté de répondre à ce paradoxe, et ont été souvent adaptées au cinéma. Il y a eu celle du "ils sont là mais on nous le cache" (voir Men in Black); l'idée qu'ils soient trop évolués pour que nous les comprenions (Contact); qu'ils évoluent sur un autre plan que nos trois dimensions (Interstellar), etc. Le célèbre physicien Stephen Hawking avait par exemple mis en garde contre une rencontre avec des extraterrestres en avance de plusieurs milliards d'années qui pourraient nous donner l'importance "d'une bactérie".

Les plus pragmatiques envisagent simplement que le voyage intersidéral à la vitesse de la lumière soit tout simplement impossible, ou encore qu'à l'échelle de l'univers, les quelques millions d'années d'évolution de notre espèce et les quelques décennies de recherches spatiales apparaissent bien trop courtes pour s'inquiéter.

Une autre théorie est un peu plus effrayante: elle suppose qu'à partir d'un certain point, l'évolution technologique d'une société devienne insoutenable (armes de destruction massives, épuisement des ressources...) et que par conséquent, aucune civilisation extraterrestre n'ait réussi à atteindre le niveau nécessaire pour venir nous voir.

Pour beaucoup, l'espace est tellement vaste que des extraterrestres intelligents s'y trouvent forcément.


Commentaires

-