Pluies de diamants sur Neptune et Uranus: comment est-ce possible?

Du carbone en mieux

Pluies de diamants sur Neptune et Uranus: comment est-ce possible?

Publié le :

Dimanche 27 Août 2017 - 15:46

Mise à jour :

Dimanche 27 Août 2017 - 15:53
Une expérience menée aux Etats-Unis démontre que les grandes planètes au noyau solide comme Uranus ou Neptune connaîtraient des pluies de diamants souterraines. Les fortes pressions qui s’exercent en leur centre, recréées en laboratoires, transformeraient les hydrocarbures en pierres précieuses.
© Yuri KADOBNOV / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La nouvelle a de quoi susciter bien des convoitises, même si le voyage risquerait d’être un peu long. Selon une étude publiée lundi 21, les planètes telles que Neptune et Uranus connaîtraient bel et bien des "pluies" ou des "océans" de diamants. Une théorie énoncée il y a plusieurs années que les scientifiques du Stanford Linear Accelerator Center (SLAC) pensent avoir démontrée.

Il est en effet impossible pour l’instant de se rendre sur place pour vérifier. D’autant plus que ces pluies de diamants n’auraient pas lieu en surface mais au niveau des noyaux de ces imposantes planètes en raison des pressions phénoménales qui s’y exercent. Conditions que l’équipe de ce centre américain de recherche en physique ont pu recréer.

Les diamants sont en effet composés d’atomes de carbone, eux-même présents sous de nombreuses formes anodines dans l'environnement. Mais ce sont les hautes pressions et températures qui cristallisent ce carbone et en font des diamants. Or, près du noyau d’Uranus ou Neptune, la pression peut atteindre 10.000 atmosphères et la température plusieurs milliers de degrés. Lors de leur expérience, relatée dans la revue Nature Astronomyles scientifiques ont constaté que dans ces conditions, les atomes de carbone se transforment en minuscules diamants, invisibles à l’œil nu.

Etant donnée la présence importante de carbone dans les hydrocarbures qui entourent les noyaux solides de ces planètes, des pluies de diamants pourraient s’y produire. Il est également envisageable que des océans d’hydrocarbures soient parsemés de diamants, ou qu’y flottent des iceberg en diamant.

A l’heure où certaines sociétés envisagent d’exploiter les ressources minières de l’espace, l’idée est alléchante. Mais pour l’instant, c’est avant tout pour la compréhension des structures des planètes que la découverte est intéressante.

Les diamants seraient monnaie courante au centre de certaines grandes planètes.

Commentaires

-