"Potentiellement habitable", Proxima b est-elle colonisable?

"Potentiellement habitable", Proxima b est-elle colonisable?

Publié le :

Vendredi 26 Août 2016 - 12:23

Mise à jour :

Vendredi 26 Août 2016 - 12:34
©M. Kornmesser/European Southern Observatory/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Présentée comme "potentiellement habitable", Proxima b est l'exoplanète la plus proche de la Terre. Mais avant de songer à la coloniser, il faudra pouvoir y accéder et surtout vérifier qu'elle n'est pas hostile à toute forme de vie.

A peine découverte, Proxima b fait rêver tous les astronomes et les passionnés, qui voient en elle une future planète habitable. Pourtant rien n'est moins sûr. Si elle présente des caractéristiques communes avec la Terre, certaines de ses spécificités peuvent la rendre hostile à toute forme de vie.

Si Proxima b fascine autant c'est bien car elle est la planète la plus proche de nous jamais découverte et le restera sans doute. Ansgar Reiners, un des astrophysiciens en charge du projet, a déclaré au site Space: "ce n'est pas seulement la planète la plus proche jamais découverte, mais probablement la plus proche hors de notre système solaire qui sera jamais découverte, car il n'y a pas d'étoile plus proche de notre système solaire que celle-là". Proxima b est donc un symbole, comme l'explique Julien Morin, du laboratoire Univers et Particules de l'Université de Montpellier, interrogé par Midi Libre: "Elle est un symbole par sa proximité avec la Terre. Son étoile, Proxima du Centaure, est située à seulement 4,2 années-lumière du Soleil. A l'échelle de l'Univers, c'est très peu". Une proximité toute relative puisqu'elle se trouve quand même à 40.000 milliards de kilomètres de la Terre, c'est-à-dire plus de 250 fois la distance Terre-Soleil. Avec les technologies actuelles les sondes spatiales peuvent voyager jusqu'à 100.000km/h et mettraient environ 100.000 ans pour rejoindre Proxima b. Si les recherches vont vite dans le domaine il faudra d'abord développer de nouvelles technologies avant de songer à explorer Proxima b.

Si les hommes parviennent à l'atteindre un jour, est-elle pour autant habitable? Rien n'est moins sûr puisque certaines de ses caractéristiques essentielles sont encore inconnues. Si Proxima b se trouve dans la zone d'habitabilité de son étoile Proxima Centauri, dont elle n'est ni trop proche (température trop élevée) ni trop loin (température trop basse) sa proximité avec la naine rouge peut poser problème. Julien Morin explique à France 24 que "L'activité magnétique de son étoile, plus forte que celle de notre soleil, risque d'avoir érodé l'atmosphère autour de Proxima b". Pas d'atmosphère, pas de vie. Cette proximité pourrait aussi être nocive pour les organismes vivants, qui recevraient 400 fois plus d'ultraviolets et de rayons X sur Proxima b.

Face à toutes ces interrogations les scientifiques vont devoir affiner leurs recherches. Julien Morin en a conscience et se veut optimiste: "Nous allons continuer à l'étudier pour affiner les résultats. Nous pourrons bientôt compter sur un télescope géant qui est en cours de construction dans le désert chilien. Le processus en est à ses balbutiements, mais il est bel et bien lancé. C'est le plus important".

 

La surface de Proxima b imaginée par un artiste. Reste à savoir si elle est habitable.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-