Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures?

Mystère résolu

Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures?

Publié le :

Vendredi 16 Janvier 2015 - 15:06

Mise à jour :

Samedi 11 Février 2017 - 00:27
Les rayures du zèbre posent de grosses interrogations sur leur utilité aux biologistes depuis longtemps. Une étude californienne apporte une réponse à cette bizarrerie animale.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :
-A +A

Mais à quoi peuvent bien servir les rayures des zèbres? Cette particularité des seuls équidés à rayures intrigue les scientifiques depuis plusieurs générations. Plusieurs hypothèses ont été émises: faciliter le camouflage dans les hautes herbes de la savane, troubler les prédateurs à la vue basse, réduire la chaleur du soleil africain…

Si l'on en croit une étude publiée en avril 2014 par le site américain Nature Communications, il n'en est rien. La robe rayée du zèbre l'aide à lutter contre les insectes et autres parasites qui pullulent près des grands troupeaux qui cheminent à travers la savane africaine. En effet, il semblerait que les surfaces rayées sont moins attirantes pour les moustiques, mouches et autres taons, qui leur préfèrent les surfaces unies.

En 2012 déjà, des chercheurs britanniques expliquaient dans le très sérieux Journal of Experimental Biology qu’ils avaient déposé dans un champ équestre plusieurs tableaux enduits de colle à insectes: un blanc, un noir, et plusieurs avec des rayures de tailles différentes, puis ils ont compté le nombre de taons collectés par chaque tableau. Les résultats montrent que le tableau avec le dessin ressemblant le plus à celui des zébrures est celui qui a collecté le moins d’insectes.

Les auteurs de l'étude américaine révèlent également que l'on retrouve peu de sang de zèbre dans le tube digestif des mouches tsé-tsé. Par ailleurs, ces équidés africains sont bien moins touchés par la maladie du sommeil (transmise par ce type de mouche et assez répandue en Afrique) que leur cousin, le cheval domestique. Selon l'étude, si les zèbres ont développé un pelage à rayures au fil du temps, c'est que leurs poils sont à la fois plus fins et plus courts que ceux des autres espèces d'ongulés vivant en Afrique (comme les gnous ou les buffles).

A noter que tous les zèbres ont des rayures différents ce qui permet, à la manière d'un code-barres, aux scientifiques de différencier les individus entre eux.

 

Les rayures du zèbre sont un sujet de questionnement scientifique.

Commentaires

-