Pourquoi voit-on plus d'étoiles filantes en été?

Rendez-vous spatial

Pourquoi voit-on plus d'étoiles filantes en été?

Publié le :

Mardi 28 Juillet 2015 - 15:20

Mise à jour :

Jeudi 06 Juillet 2017 - 19:07
Comme chaque année fin juillet et début août, des milliers d'étoiles filantes sont visibles à l'œil nu durant la nuit. Un phénomène dû à la rencontre annuelle entre la Terre et une comète, ou du moins avec ses débris.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur : Victor Lefebvre

-A +A

C'est un rendez-vous annuel avec les étoiles. Chaque année, entre mi-juillet et mi-août, des milliers d'étoiles filantes traversent le ciel et sont visibles à l'œil nu la nuit. S'il est possible de voir des étoiles filantes toute l'année, le phénomène prend une ampleur particulière à cette période. On peut y apercevoir jusqu'à 110 étoiles filantes par heure.

En cause, la rencontre entre la trajectoire de la Terre et celle d'une comète. Tous les ans à la même période, notre planète croise la route de 109P/Swift-Tuttle. Ce corps céleste n'est cependant que (très) rarement visible depuis la Terre puisqu'il ne s'approche suffisamment que tous les 134 ans environ.

Mais la Terre croise cependant la chevelure de la comète. Or les étoiles filantes, ou météores, se forment lorsque des roches brûlent en entrant dans notre atmosphère. Ces débris issus de Swift-Tuttle sont appelés les Perséides (en référence à la constellation de Persée) ou larmes de Saint-Laurent (un saint catholique fêté le 10 août).

Les Perséides entrent dans notre atmosphère à une vitesse d'environ 210.000 km/h et le frottement avec notre atmosphère leur fait atteindre une température de 2.000 degrés-C. Ils se consument alors autour de 100 kilomètres d'altitude, produisant la fameuse traînée lumineuse des étoiles filantes.

Cet évènement est l'occasion chaque année en France des Nuits des étoiles organisées par l'Association française de l'Astronomie. Des centaines de séances d'observation animées par des astronomes amateurs auront lieu dans toute la France. L'occasion d'observer les étoiles filantes mais aussi d'autres astres et planètes visibles à cette période de l'année.

A noter que la comète Swift-Tuttle, qui est passée près de la Terre en 1992, ne pourra être observée à nouveau qu'en 2126. Une longue absence qui n'est peut-être pas une si mauvaise chose. En effet, selon certaines projections de son orbite, elle pourrait un jour entrer en collision avec la Terre ou la Lune -mais pas avant 1.000 ans.

Auteur : Victor Lefebvre

De très nombreuses étoiles filantes traversent le ciel chaque heure en été.

Commentaires

-