Quand un test positif à la Covid-19 mène à des découvertes sur ses données personnelles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Quand un test positif à la Covid-19 mène à des découvertes sur ses données personnelles

Publié le 23/10/2020 à 14:42
© Sam YEH / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
C’est l’histoire d’un citoyen français lambda, qui vit avec son temps, dispose d’un ordinateur, d’un smartphone et d’un compte Google – c’est tellement pratique. Particularité, notre citoyen, que nous appellerons Jules, vient tout juste d’être testé positif à la Covid-19.
 
Inquiet pour ses proches, Jules se connecte sur le nouveau site du gouvernement Mes Conseils Covid pour obtenir des informations et remplit soigneusement le questionnaire. Lequel site lui livre les conseils suivants :
 
 
Jules clique donc sur les liens un à un pour arriver sur Briserlachaine.org. Et là surprise, une seule page apparaît, avec une question : 
 
 
Et c’est tout ! Aucunes mentions légales, aucun lien vers les conditions d’utilisations… Seule l’arrivée sur la deuxième page indique « Sans tracing ni géolocalisation ». Ouf…
 
Notre citoyen poursuit, le site semble plutôt utile puisqu’il calcule la période de contagion, en l’occurrence à partir du 19 octobre pour des symptômes (légers) apparus le 21, et vise ensuite à aider à se remémorer les personnes avec qui il a pu être en contact. 
 
Appel est fait à la mémoire à travers une série de questions du type « avez-vous croisé des amis en faisant du sport », « une connaissance pendant un déplacement », puis des suggestions comme regarder ses SMS, sa messagerie WhatsApp, etc. 
 
Quand Google s’en mêle
 
Question 8 : « Retrouvez des personnes croisées en regardant votre historique de déplacements Google Maps »
 
Mais comment ça ? Jules ignorait qu’il avait un tel historique, sachant qu’il n’a pas utilisé l’appli Google Maps pour aucun de ses déplacements. 
 
Il clique… 
 
Autant de points rouges que de déplacements ces derniers jours, avec les adresses exactes, apparaissent sur une carte. 
 
Et oui, beaucoup d’entre nous l’ignorent, mais grâce aux smartphones Android, Google peut nous suivre pas à pas. Les lieux où nous sommes allés, quel jour et à quelle heure, combien de temps a duré le trajet, etc. 
 
Jules trouvait effectivement très pratique le service qui lui calculait, via Google Maps, ses temps de transports de son domicile à un lieu donné. Il avait d’ailleurs accepté sans y prêter plus d’attention que « Google partage sa position avec le navigateur ». 
 
Drôle de surprise, d’autant qu’en y regardant de plus près, il retrouve des déplacements datant de plusieurs années. Vous voulez tester ? C’est ici : https://www.google.com/maps/timeline
 
Qui est derrière le site Briser la chaîne ? 
 
Ce moment de sidération passé et la fameuse option désactivée via les paramètres de son smartphone, Jules, désormais plus méfiant, s’interroge sur le site Briserlachaîne auquel il vient de confier une partie de sa vie privée et qui lui propose maintenant d'envoyer directement un message à ses contacts.
 
Car si le lien est donné par un site gouvernemental (Mes Conseils Covid), Briser la chaîne n’a rien d’officiel. La plateforme a en réalité été créée en mai par une ONG parisienne, Bayes Impact, dont l’objectif est (dixit Wikipedia) « d’utiliser les technologies de la science des données comme l’intelligence artificielle et le big data afin de répondre à des problématiques sociales ».
 
Quant aux fameuses mentions légales et respect de la vie privée, notre citoyen les a trouvées… sur la version anglaise de Briser la chaîne. Et en français s’il vous plait. Heureusement pour les Anglais, il y a toujours… Google Traduction. 
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Google vous suit à la trace

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-