Rosetta: la comète pourrait détenir le secret de la vie

Nos ancêtres les comètes

Rosetta: la comète pourrait détenir le secret de la vie

Publié le :

Mercredi 12 Novembre 2014 - 11:40

Mise à jour :

Mercredi 12 Novembre 2014 - 14:11
Les prélèvements qui doivent être effectués sur la comète 67P pourraient nous renseigner sur l'origine de la vie. Celle-ci pourrait en effet venir de l'espace.
ESA/Rosetta/ NAVCAM – CC BY-SA IGO 3.0
PARTAGER :
-A +A

L'exploit technique et humain en viendrait presque à faire oublier les motifs de la mission de Rosetta. Car ce n'est pas seulement pour le panache que plus d'un milliard d'euros et une vingtaine d'années de travail ont été consacrés à la rencontre entre la sonde Rosetta, son module Philae et la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko (du nom de ses découvreurs ukrainiens).

Se poser sur Tchourioumov-Guerassimenko (Tchouri pour les intimes) et l'analyser pourrait apporter de nombreuses informations sur notre système solaire, mais aussi sur notre planète, peut-être même sur les origines de la vie.

Car si la Terre a la chance d'offrir les conditions nécessaires à l'apparition et au développement d'organismes vivants (eau, atmosphère, température…), la vie sur notre planète pour une partie de la communauté scientifique viendrait de l'espace. Les corps célestes peuvent en effet transporter les éléments de bases (acides aminés, molécules de carbone) permettant l'éclosion de la vie. Or, la Terre a été largement bombardée par des comètes et des astéroïdes à l'époque où la vie serait apparue, il y a environ 4 milliards d'années. L'eau, elle-même, présente dans 67P sous forme de glace, pourrait avoir été apportée sur Terre par des corps célestes.

Toutes ces informations sont figées dans la glace et le corps de Tchouri. Forer son sol pour comprendre les origines du système solaire et de la vie sur Terre revient à exhumer un squelette de tyrannosaure pour comprendre l'évolution des dinosaures. Car les comètes sont des vestiges à peu près aussi âgés que la Terre et le système solaire, soit 4,5 milliards d'années. Mais contrairement à notre planète, elles n'ont pas changé depuis tout ce temps. C'est pourquoi la comète est souvent présentée par la communauté scientifique comme un gigantesque congélateur ou une machine à remonter le temps. C'est donc dans l'espace, peut-être sur Tchouri, que pourrait se trouver la clef de nos origines.

Le sous-sol de la comète renferme peut-être les secrets de nos origines.

Commentaires

-