Amazon et sa liseuse Kindle vous surveillent

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Amazon et sa liseuse Kindle vous surveillent

Publié le 07/02/2020 à 10:00
Coyot / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Souriez, Amazon vous épie! Que faisiez-vous la nuit du 14 février 2019 à 23h15? Si vous avez une liseuse Kindle, Amazon sait que vous avez passé la soirée seul, plongé dans votre livre de chevet «Comment enfin trouver l’âme sœur».

Toujours le même scénario: on est conscient que nos données personnelles sont collectées, mais un beau jour, on réalise l’ampleur de la surveillance, et c’est plutôt angoissant.

Les smartphones nous écoutent, les webcams nous filment, et c’est aujourd’hui le tour des liseuses Kindle.

À lire aussi: Amazon: une nouvelle tablette Kindle à bas prix mise sur le marché

Habitudes de lecture enregistrées

La journaliste américaine Adrianne Jeffries vient de révéler sur Twitter qu’Amazon collecte et stocke des données à chaque pression effectuée sur une liseuse. Une autre journaliste, Kari Paul a demandé à Amazon un accès à ses données de lecture, et… surprise: tout l'historique de ses commandes, les informations d'expédition, les historiques de tchat avec le support client, et même ses habitudes de lecture sur Kindle avaient été enregistrées.

Amazon analyse les données de lecture des livres et enregistre les passages préférés des lecteurs

Selon les données récoltées, et si vous avec effectivement lu «Comment enfin trouver l’âme sœur», il va en être déduit non pas que vous êtes un lecteur curieux de tout mais plutôt célibataire, et qui, puisque vous avez copié-collé des extraits du livre dans le presse-papiers, connait des difficultés pour trouver un conjoint!

La journaliste Kari Paul a découvert que ce type de données est stocké par Amazon, avec des titres, des heures précises, les durées avant d’abandonner ou de terminer un roman et des taux de satisfaction suite à la lecture d’un thriller apocalyptique, ou d’un roman à l’eau de rose. Même la fréquence de recherche de définitions dans le dictionnaire joint de Kindle est enregistrée!

Collecter les données pour améliorer le service, vraiment?

Ces données sont sensibles, car elles permettent de cerner facilement les centre d’intérêts, les préoccupations, voire les problèmes médicaux, personnels ou professionnels du lecteur. D’autant plus qu’Amazon surveille également les achats en ligne, les commandes vocales Alexa, etc.

Officiellement, tout cela ne sert qu'à améliorer les services. Une porte-parole Amazon affirme que toute cette information n’est pas partagée avec les éditeurs ou des entreprises externes. Les données sont utilisées "pour fournir aux clients des produits et des services, et améliorer l'expérience de lecture et d’achat en ligne".

Retrouver la page exacte

Le géant américain explique par exemple avoir développé la fonction Page Flip, qui permet de revenir en arrière pour lire un passage éloigné d’un livre, en analysant la manière de tourner les pages des lecteurs. Idem pour la possibilité pour les lecteurs de faire défiler leur livre en continu pendant la lecture.

Autre fonction utile: “whispersync”, qui permet aux utilisateurs de retrouver leur page exacte sur un autre appareil Amazon. Mais pour l’activer, il faut accepter l’envoi de données personnelles à Amazon...

Vaut-il mieux perdre sa page ou divulguer ses données?

La fonction “whispersync” peut-être désactivée, et mieux vaut le faire si l'on veut éviter qu’Amazon fasse des déductions sur votre  personnalité, votre santé personnelle, votre carrière ou vos loisirs.
Vous pouvez aussi demander à Amazon de supprimer vos données personnelles stockées sur leurs serveurs en remplissant un formulaire.

Tout le monde le sait maintenant, mieux vaut cacher la caméra de son ordinateur avec du scotch, pour éviter une tentative de chantage un jour, par l'utillisation de vidéos enregistrées à votre insu. Avec Kindle, c’est la même chose: tout ce que vous lisez pourra être utilisé contre vous. 

À lire aussi: Surveillance: Edward Snowden conseille aux Français d'éviter Whatsapp

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Amazon analyse les données de lecture des livres et enregistre les passages préférés des lecteurs

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-