Système solaire: Neptune et Pluton pourraient cacher deux planètes inconnues

Deux petites nouvelles dans l'espace

Système solaire: Neptune et Pluton pourraient cacher deux planètes inconnues

Publié le :

Lundi 19 Janvier 2015 - 20:19

Mise à jour :

Mardi 20 Janvier 2015 - 09:44
Notre système solaire comporte-t-il deux nouvelles planètes, cachées derrière Neptune et Pluton? C'est l'hypothèse (audacieuse) de chercheurs espagnols et britanniques.
©Wikimedia Commons/NASA
PARTAGER :
-A +A

Au moins deux planètes, peut-être plus grosses que la Terre, se cacheraient aux confins de notre système solaire, derrière Neptune et Pluton, selon des scientifiques espagnols et britanniques.

Notre système solaire compte huit planètes, dans l'ordre suivant en partant du Soleil: Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune. La neuvième et la plus éloignée, Pluton, a perdu en 2006 son statut de planète, retirée par l'Union astronomique internationale, qui l'a reléguée au rang de "planète naine" en raison de sa petite taille.

C'est derrière Neptune et Pluton que les scientifiques, dont les travaux viennent d'être publiés dans la revue britannique Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, pensent avoir découvert ces deux planètes cachées.

Ils tirent leurs conclusions de l'observation de trajectoires inattendues et anormales de 13 roches spatiales, les "Etno" (pour "Extreme trans-Neptunian objects").

"Cet excès d'objets avec des paramètres orbitaux inattendus nous laissent penser que des forces invisibles altèrent la distribution d'éléments orbitaux des Etno, et nous considérons que l'explication la plus probable est que d'autres planètes inconnues existent au-delà de Neptune et Pluton", a expliqué l'un des responsables de l'étude, le professeur Carlos de la Fuente Marcos, de l'université Complutense de Madrid, qui a mené ces recherches avec des collègues de l'université britannique de Cambridge.

"Le nombre exact (de ces planètes inconnues) est incertain, en raison du nombre limité de données dont nous disposons. Mais nos calculs suggèrent qu'il y a au moins deux planètes, et probablement plus, aux confins de notre système solaire", a-t-il ajouté.

Les chercheurs espagnols et britanniques reconnaissent que leur hypothèse va à l'encontre des connaissances généralement admises à propos du système solaire, selon lesquelles il n'y aurait pas, au-delà de Pluton, d'autres planètes en orbite circulaire autour du Soleil. Ils restent prudents car leurs observations ne portent que sur une douzaine d'objets spatiaux, mais espèrent que d'autres résultats viendront conforter leurs conclusions dans l'avenir.

 

Neptune, prise ici en photo par la sonde de la NASA "Voyager-2" en 1989, nous cache-t-elle quelque chose?

Commentaires

-