Un ovni s'est écrasé sur la Terre

Un ovni s'est écrasé sur la Terre

Publié le :

Samedi 14 Novembre 2015 - 13:33

Mise à jour :

Samedi 14 Novembre 2015 - 13:53
©NASA
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un ovni s'est écrasé sur Terre vendredi 13, au-dessus de l'océan Indien. Nommé WT1190F, l'objet a été fabriqué par l'homme. Il s'agit sans doute de l'étage d'une fusée ou d'un panneau tombé lors d'une mission sur la lune. Des astronomes ont embarqué dans un avion afin d'assister au phénomène.

Il ne s'agit pas d'un astéroïde mais d'un objet fabriqué par l'homme. Vendredi 13, un ovni s'est écrasé sur la Terre. L'objet, étage d'une fusée ou panneau tombé lors d'une mission sur la lune, s'est désintégré en pénétrant dans l'atmosphère terrestre à 6h18 GMT à la vitesse de 111km/h. La chute a eu lieu au-dessus de l'océan Indien, au sud du Sri Lanka.  

Long de 2 mètres de long, l'objet non identifié a été nommé WT1190F en raison de sa nature insolite ("WTF" pour "What The Fuck"). Contrairement à ce que l'Agence spatiale européenne (ESA) pensait dans la premier temps, il s'agit probablement d'un objet artificiel.

"J'ignore pourquoi il n'est pas répertorié, je sais seulement que son orbite est chaotique et qu'il est impossible de connaître sont origine exacte", a expliqué Jérémie Vaubaillon, astronome à l'IMCCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides), cité par France TV Info. "On penche évidemment pour un 3e étage de fusée lunaire, mais rien n'est certain."

Il avait été repéré en orbite pour la première fois il y a trois ans et a à nouveau été aperçu le 6 octobre dernier. A la fin du mois, l'ESA avait annoncé sa chute imminente.

Le moment venu il a toutefois été impossible de voir quoi que ce soit du sol en raison du mauvais temps. C'est donc sans doute du ciel que viendront les réponses puisque une équipe internationale d'astronomes a embarqué à bord d'un jet afin de se positionner au-dessus du niveau des nuages sur l'océan Indien. Equipé d'une vingtaine de caméras, l'appareil a pu suivre la rentrée de WT1190F dans l'atmosphère.

"Les chercheurs ont récolté des données spectroscopiques qui révéleront sa composition chimique, ce qui pourrait permettre d'identifier son origine quand elles seront analysées", explique Sciences et Avenir.  

 

Vendredi 13, un ovni s'est écrasé sur la Terre.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-