Un record de 879 jours dans l'espace pour un cosmonaute russe

Un record de 879 jours dans l'espace pour un cosmonaute russe

Publié le :

Samedi 12 Septembre 2015 - 12:14

Mise à jour :

Samedi 12 Septembre 2015 - 12:25
©Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le cosmonaute russe Gennady Padalka est rentré dans la nuit de vendredi 11 à ce samedi de sa quatrième mission à bord de la Station spatiale internationale. Il a établi un nouveau record en ayant passé au cours de sa vie 879 jours dans l'espace.

Gennady Padalka est rentré sur Terre ce samedi avec un record du monde en poche. Le cosmonaute russe aura passé en cumulé 879 jours de sa vie dans l'espace. Il a ainsi fait exploser le précédent record établi par son compatriote Sergueï Krikalev en 1991 avec 803 jours. Gennady Padalka avait dépassé ce chiffre le 28 juin dernier.

Il aura fallu 17 ans et cinq missions pour que le cosmonaute passe autant de temps autour de la Terre. Dès son premier vol, en 1998, il avait passé 199 jours à bord de l'ancienne station spatiale russe Mir. Sa dernière mission à bord de la Station spatiale internationales (ISS), la quatrième de sa carrière, avait débuté le 27 mars dernier.

Il a atterri comme prévu dans les steppes du Kazakhstan dans la nuit de vendredi 11 à ce samedi, en compagnie de deux autres astronautes de l'ISS: le Kazakh Aidyn Aimbetov, et le Danois Andreas Mogensen. Il a simplement déclaré se sentir bien, en mangeant un petit en-cas.

Gennady Padalka est l'homme qui a passé le plus de temps dans l'espace mais pas celui qui a effectué le plus long séjour. Un autre de ses compatriotes, Valeri Poliakov, était en effet resté dans la station Mir pendant plus de 14 mois (437 jours) d'affilée du 8 janvier 1994 au 22 mars 1995.

Ce record est un signal encourageant alors que les agences spatiales du monde entier, la NASA en première ligne, envisagent des missions habités vers Mars, un voyage qui prendrait sept mois. Toutefois, les contraintes pour les astronautes de l'ISS, à environ 400 kilomètres au-dessus de la Terre, ne sont pas les mêmes. En plus de pouvoir rentrer plus facilement en cas de problème, ils sont protégés des radiations (solaires notamment) par le champ magnétiques terrestre, ce qui ne serait pas le cas lors d'une mission interplanétaire.

Reste à étudier le problème de l'isolement. Une expérience est en cours sur ce sujet. Six personnes vivent depuis le 28 août dans des conditions "martiennes" sur l'île d'Hawaï.

 

Gennady Padalka a été accueilli en héros sur Terre ce samedi.

Commentaires

-