Vos cosmétiques contiennent t-ils des perturbateurs endocriniens? Une application peut vous éclairer

Vos cosmétiques contiennent t-ils des perturbateurs endocriniens? Une application peut vous éclairer

Publié le :

Mercredi 16 Octobre 2019 - 18:33

Mise à jour :

Mercredi 16 Octobre 2019 - 18:35
Photo by Amplitude Magazin on Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Comme pour l'alimentation, les consommateurs prennent maintenant le temps de comprendre ce que cachent les ingrédients inscrits sur les packaging de leur produits de beauté.  Perturbateurs endocriniens, allergènes, irritants, la liste des substances potentiellement mauvaises pour la santé peut être longue.
 
 
 
Clean Beauty: Le Yuka des produits beauté
 
Litica Labs, basée à Grasse, a eu l'idée de lancer une application qui permet à tout le monde d’acheter des produits plus propres et plus sains. Avec Clean Beauty, le consommateur peut photographier un produit pour connaître la liste de ses ingrédients. L’application signale la présence de perturbateurs endocriniens, nanomatériaux ou allergènes. 
 
 
Lors de la recherche de produits plus naturels, moins nocifs pour la peau et la santé en général, cette application peut aider à faire son choix. L’application peut-être utilisée en grande surface ou dans les magasins spécialisés, et permet d’analyser les compositions des produits de grandes marques mais aussi des petits producteurs. 
 
 
Les commerçants ne connaissent pas la toxicité des produits qu’ils vendent
 
Candice Colin, une des créatrices de cette application a fait le constat que les commerçants eux-mêmes "ne connaissent pas forcément la composition des produits qu'ils vendent". Les créatrices de Clean Beauty ont donc eu l'idée de lancer également une plateforme à destination des vendeurs. Cette plateforme appelée Beautylitics est capable d'analyser scientifiquement le catalogue complet des produits vendus par les supermarchés. Les algorithmes de la société, trient et classent les produits pour ensuite les labelliser et déterminer quels produits sont garantis sans allergène ou quel ingrédient est à bannir.
 
 
Un partenariat avec Carrefour pour repenser la consommation des produits cosmétiques
 
Selon une étude publiée en septembre par le cabinet GreenFlex, deux tiers des Français disent avoir changé leurs habitudes de consommation pour préserver la planète et leur santé. Demandant plus de transparence, les grandes surfaces s’adaptent progressivement aux attentes des consommateurs. 
 
Le 3 octobre à Paris, dans le Marais, le groupe Carrefour a ouvert “Sources”, un magasin dédié à la vente de produits de beauté plus sains. 75 ingrédients controversés ont été bannis de l'offre en utilisant la solution intelligente de Litica Labs .
 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :



Commentaires

-