Circulation à Paris: une nouvelle amende de 90 euros pour les conducteurs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Circulation à Paris: une nouvelle amende de 90 euros pour les conducteurs

Publié le 13/02/2019 à 08:12 - Mise à jour à 08:13
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

A partir de ce mercredi 13, les conducteurs qui, à Paris, s'engageront sur un carrefour alors qu'ils n'avaient aucune chance de passer, bloquant ainsi les autres axes, encourront une amende de 90 euros. La vidéosurveillance de la Préfecture de Police y veillera.

Ce n'est pas une exception culturelle parisienne, mais c'est tout de même un spectacle que l'on peut y observer quotidiennement et peut-être plus qu'ailleurs. Des carrefours et les rues qui y mènent paralysés car certains conducteurs s'engagent alors que la route n'est pas dégagée de l'autre côté. Ils finissent donc au milieu du croisement, empêchant les voitures arrivant à leur gauche ou à leur droite d'avancer.

Les sacs de nœuds ainsi créés "participent à l’embolie de la circulation et pénalise les transports en commun" a affirmé le préfet de police de Paris Michel Delpuech , cité par Le Parisien. Par conséquent, cette infraction sera verbalisée à partir de ce mercredi 13 dans la capitale et punie d'une amende de 90 euros.

Voir: Contravention: comment contester votre PV?

Certes, étant donné le nombre de croisement dans la plus grande ville de France et l'aspect courant de cette infraction, certains pourraient se dire que tous les carrefours ne pourront être surveillés par un policier et qu'il suffira de guetter les hommes en bleu. Sauf que le contrôle sera réalisé par vidéo surveillance. Un système qui a déjà fait ses preuves: 119.193 PV sur les axes principaux de Paris soit 42 % de plus qu’en 2017 (83.667) alors que le système ne mobilise qu'une vingtaine d'agents.

Il faudra donc y réfléchir à deux fois et se demander si cela vaut le coût de coller obstinément  au pare-choc de son prédécesseur pour finir bloqué au milieu du croisement. Pour éviter l'amende, au moins dans un premier temps, il sera toutefois possible de miser sur l'opiniâtreté du conducteur qui vous suit. En effet, "sur un flot de voitures, nous ne verbaliserons que la dernière. C’est-à-dire, celle qui, en s’engageant, savait qu’elle n’avait aucune chance de passer", a fait savoir la préfecture. Tant que ça passe, ça passe.

Lire aussi:

Piétons, éthylotest antidémarrage: nouvelles mesures de sécurité routière

L'hiver, saison noire pour les piétons et les cyclistes

Trottinettes électriques: quelle réglementation et quelles responsabilités en cas d'accident?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Encombrer un carrefour en bloquant la circulation à Paris est désormais puni d'une amende de 90 euros.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-