Crit'Air : les conducteurs à faible revenu bientôt exclus des grandes villes?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 14 juin 2022 - 11:15
Image
Deux policiers arrêtant une voiture
Crédits
PHILIPPE DESMAZES / AFP
Des policiers contrôlent des véhicules lors du premier jour des mesures de conduite restrictive anti-pollution à Lyon, dans le sud-ouest de la France, le 23 janvier 2017.
PHILIPPE DESMAZES / AFP

Pour diminuer la pollution de l’air causée par le trafic routier, des "Zones à Faibles Émissions" ont été créées dans les agglomérations françaises de plus de 150 000 habitants. Elles seront bientôt la terreur des Français qui n'ont pas le luxe de pouvoir coller une vignette Crit'Air 1 ou 2 sur leur pare-brise.

Le risque d'exclusion des conducteurs à faible revenu

Aujourd'hui, dans ces zones, les automobilistes doivent simplement se munir d’une vignette Crit’Air pour pouvoir circuler. Mais bientôt, l'afficher ne suffira plus...

Comme l’explique le site dédié du gouvernement, la vignette Crit’Air est obligatoire pour circuler dans ces zones ZFE-m, instaurées par les collectivités, ou pour circuler lorsque le préfet instaure la circulation différenciée lors des épisodes de pollution. Mais en 2025, ces zones seront tout bonnement interdites aux véhicules porteurs de vignettes 3, 4 et 5, ainsi qu’aux véhicules non classés. Et cela pourrait concerner les trois quarts de la population ! Pour le journaliste spécialisé dans la mobilité Eric Bergerolle, cela fait peser un nouveau risque de tension sociale, qui pourrait prochainement motiver un mouvement de contestation populaire du type Gilets jaunes.

Voir aussi : "Nous sommes en ploutocratie et dérivons en Absurdistan": paroles de Gilets jaunes

Par ailleurs, comme l’explique Alexandra Legendre, porte-parole de la Ligue de Défense des Conducteurs, dans un article de Capital, de nombreux automobilistes ne veulent que des voitures roulant au diesel. L’an dernier, 21 % des acheteurs de voitures neuves ont privilégié le diesel, qui représente 58 % des 37,3 millions des voitures particulières qui circulent aujourd’hui en France. Or, à l’horizon 2025, il est hautement probable que plusieurs grandes villes choisissent d’aller plus loin que la loi, et interdisent aussi les voitures aux vignettes Crit'Air 2. Cela reviendrait à bannir tous les véhicules Diesel, sans exception. Des voitures très populaires et toujours commercialisées en font partie, comme les Renault Twingo et les Volkswagen Polo, mises en circulation entre 2006 et fin 2010. 

Des zones ZFE-m déjà en place

Des contraventions à 68 euros sont prévues pour le manquement à cette nouvelle réglementation, déjà mise en place dans 11 des 45 zones prévues comme ZFE-m. Même si ces contraventions sont encore rares, à terme, elles deviendront plus courantes, voire systématiques. Malgré un bon état du moteur du véhicule, et sans prise en compte de la situation économique du propriétaire, de nombreux véhicules n'auront droit qu’à la vignette Crit’Air 3...

Lire aussi : Les voitures électriques aussi émettent des particules fines

Pour éviter des mauvaises surprises, l'État devrait a minima empêcher dès maintenant "la commercialisation des véhicules qui ne garantiront pas la même liberté de mobilité pour tous, sur l’ensemble de notre territoire", alerte Alexandra Legendre. Pour faire face au manque d’information toujours présent chez les automobilistes, son association milite pour un moratoire, ce qui permettra de donner "le temps de la pédagogie à l’État et de laisser aux Français le temps de s’adapter". Encore...

À LIRE AUSSI

Image
Voiture airbag
Quelles données les boîtes noires auto vont-elles enregistrer?
En 2017, 25 300 personnes ont perdu la vie sur les routes européennes, un nombre qui demeure constant depuis quatre ans. 135 000 personnes sont gravement blessées chaq...
10 mai 2022 - 19:45
Société
Image
voiture autonome
Aux États-Unis, situations cocasses entre voitures autonomes et contrôles de police
Aux États-Unis, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 avril, des policiers ont arrêté une voiture VTC de la compagnie Cruise à San Francisco parce qu'elle n'avait pa...
21 avril 2022 - 14:40
Société
Image
nicolas meunier
La voiture électrique pollue ailleurs, mais pas moins - Nicolas Meunier au Défi de la vérité
La voiture électrique pollue-t-elle plus que les autres voitures ? C’est la question à laquelle nous avons tenté de répondre avec Nicolas Meunier, auteur de son deuxiè...
07 juin 2021 - 19:30
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don