Ecotaxe: la gendarmerie pourrait réutiliser les portiques

Ecotaxe: la gendarmerie pourrait réutiliser les portiques

Publié le :

Lundi 17 Novembre 2014 - 09:07

Mise à jour :

Lundi 17 Novembre 2014 - 09:10
Avec l'abandon de l'écotaxe, les portiques Ecomouv' sont devenus inutiles. La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a déclaré explorer plusieurs pistes pour éviter le (couteux) démontage de ces installations.
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Devenus inutiles depuis l'abandon de l'écotaxe, suite à la fronde menée par les "Bonnets rouges" fin 2013, les 173 portiques installés par la société Ecomouv' pourraient bien se voir confier une nouvelle mission. Invitée de l'émission C politique diffusée sur France 5 ce dimanche 16, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a évoqué plusieurs des pistes de réflexion actuellement explorées par ses équipes.

Lasers, récepteurs radios, caméras…. Les portiques sont des petits bijoux de technologie. Et ils pourraient être très utiles. "Nous avons plusieurs pistes de revente de ces portiques, d'utilisation des technologies qui sont à l'intérieur de ces portiques", a résumé Ségolène Royal.

La gendarmerie, par exemple, pourrait ainsi utiliser ces appareils de contrôle pour mesurer l'état du trafic et les embouteillages, ou encore pour prévenir les intempéries. Ce ne sont là que quelques-unes des pistes étudiées, selon la ministre, qui assure que d'autres possibilités sont également envisagées. Quoi qu'il en soit, Ségolène Royal a assuré qu'elle veillerait à ce qu'il n'y ait "aucun gaspillage", dans ce dossier.

Toutefois, Ségolène Royal a été catégorique: ces portiques ne seront pas transformés en radars.

Démonter un portique écotaxe couterait de 40.000 à 75.000 euros par appareil, selon Le Figaro. Ainsi, la facture totale du démantèlement de ces installations pourrait bien aller jusqu'à 13 millions d'euros. Trouver une nouvelle utilité aux portiques permettrait donc d'économiser cette somme.

 

Ségolène Royal compte veiller à ce qu'il n'y ait "aucun gaspillage".


Commentaires

-