Etats-Unis: un Samsung Galaxy Note 7 prend feu contraignant l'évacuation des passagers d'un avion

Etats-Unis: un Samsung Galaxy Note 7 prend feu contraignant l'évacuation des passagers d'un avion

Publié le :

Jeudi 06 Octobre 2016 - 15:28

Mise à jour :

Jeudi 06 Octobre 2016 - 15:43
©Drew Angerer/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un avion de la compagnie Southwest Airlines a été évacué mercredi de l'aéroport de Louisville, juste avant son décollage. En cause, le Samsung Galaxy Note 7 d'un passager, qui a pris feu.

Un Smartphone Samsung Galaxy Note 7 de substitution a pris feu mercredi 5, alors qu'un avion de la compagnie Southwest Airlines s'apprêtait à décoller de l'aéroport Louisville dans le Kentucky aux Etats-Unis. Les passagers et membres de l'équipage ont été évacués.

Aucun passager n'a été blessé, seule la moquette a souffert de l'incident. "Tous les passagers et les membres de l'équipage ont débarqué calmement de l'appareil" a précisé Southwest Airlines dans un communiqué.

Des problèmes d'explosions à répétition ont été constatés à plusieurs reprises sur le modèle Galaxy Note 7. C'est pourtant un téléphone Samsung de substitution qui a pris feu, il avait été donné en remplacement d'un modèle défectueux a assuré Brian Green, le passager identifié comme étant le propriétaire de l'appareil. Lorsqu'il a pris feu, le téléphone possédait 80% de sa batterie rappelle le Huffington Post.

Depuis son lancement le Samsung Galaxy Note 7 connait des problèmes de batterie. Un rappel de ce modèle de "phablette" avait été annoncé le 2 septembre par le premier fabricant mondial de Smartphone.  Au total, 2,5 millions d'exemplaires ont été récupérés pour des risques d'explosion.

L'appareil a tellement chauffé qu'il est encore difficile de confirmer qu'il s'agissait bien d'un Galaxy Note 7. "Tant que nous ne serons pas en possession de l'appareil, nous ne pourrons pas confirmer que cet incident implique le nouveau Note 7" a déclaré Samsung dans un communiqué. L'appareil a été stocké chez les pompiers de Louisville dans l'attente d'une analyse de la Commission de sûreté des produits grand public américains.

Depuis l'incident, les compagnies aériennes du monde entier ont mis en garde contre l'utilisation du Galaxy Note 7 à bord de leurs vols. 

 

 

 

 

Le Galaxy Note 7 a fait l'objet le mois dernier d'un rappel mondial de 2,5 millions d'exemplaires pour un risque d'explosion.

Commentaires

-