Grève perlée SNCF: le calendrier (et les prévisions des jours les plus tendus)

Grève perlée SNCF: le calendrier (et les prévisions des jours les plus tendus)

Publié le :

Mercredi 18 Avril 2018 - 12:56

Mise à jour :

Mercredi 18 Avril 2018 - 14:22
La grève perlée de la SNCF qui se poursuit ce mercredi 18 avril pourrait durer jusqu'au 28 juin selon le calendrier des syndicats, si ce n'est plus longtemps. Certains jours fériés ou de départs/retours en vacances risquent de s'avérer particulièrement chaotiques si la mobilisation se poursuit.
© STR / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La grève perlée de la SNCF est entrée ce mercredi 18 avril dans le quatrième acte d'un calendrier (voir ci-dessous) qui pourrait encore courir plus de deux mois, voire au-delà si syndicats et gouvernement ne parviennent pas à un accord.

Après jeudi 19, les usagers devraient compter encore 14 périodes de galère, les syndicats de cheminots ayant pour l'instant prévu de faire grève deux jours sur cinq à intervalles réguliers jusqu'au 28 juin. Une situation qui devrait notamment encore perturber certaines journées de grands départs ou retours.

On peut par exemple citer le week-end des 28 et 29 avril, soit les derniers jours de vacances de printemps pour la zone C (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles) et au milieu des congés de la zone B (académies d'Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg). Ce à quoi il faut ajouter la possibilité d'un pont jusqu'au mardi 1er mai.

Sur le même sujet: Après la SNCF, la RATP fera grève jeudi 19 et vendredi 20 avril

Le mardi 8 mai est aussi concerné par les grèves, ce qui risque de compliquer les retours pour ceux qui souhaiteraient faire le pont avec le week-end des 5 et 6. De même, la grève du mercredi 9 mai pourrait impacter les départs pour le pont de l'ascension de jeudi 10 (lui même non concerné).

Lire aussi: Calendrier scolaire 2017-2018 - les écoles ne feront pas le pont de l'Ascension

Parmi les autres jours qui pourraient être plus compliqués on peut également citer le dimanche 13 mai, le week-end des 2 et 3 juin ou le dimanche 17 juin.

Mardi, le projet de loi "pour un nouveau pacte ferroviaire", qui prévoit notamment la suppression du statut des cheminots pour les nouveaux embauchés, a été très largement adopté par les députés en première lecture, ce qui semble éloigner la possibilité d'un accord.

D'un autre côté, le taux de grévistes parmi les agents exerçant des métiers indispensables à la conduite est en baisse, à 32% pour mercredi contre 48% le 3 avril, premier jour de la grève, selon la direction de la SNCF.

Mais les syndicats, qui dénoncent un passage en force, ont d'ores et déjà prévenu qu'ils seraient prêts à aller au-delà de ce calendrier déjà inédit s'ils n'obtenaient pas satisfaction.

Le calendrier de la grève perlée de la SNCF devrait impacter certains jours fériés et de départs ou retours de vacances.


Commentaires

-