Grève SNCF - TER: les prévisions de trafic par ligne et région ce mardi 3 avril

Un train sur cinq

Grève SNCF - TER: les prévisions de trafic par ligne et région ce mardi 3 avril

Publié le :

Mardi 03 Avril 2018 - 08:31

Mise à jour :

Mardi 03 Avril 2018 - 08:35
La grève SNCF ce mardi s'annonce très suivie. Voici les prévisions de trafic et de perturbations région par région et ligne par ligne pour les TER partout en France.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ceux qui comptaient prendre le train ce mardi 3 devront surement tenter de trouver une autre solution. En effet, en raison de la grève des cheminots, de nombreux trains ne circuleront pas. Près de huit conducteurs de train sur dix (77%) sont en grève, au premier jour de la mobilisation contre la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement.

Dans les régions, un TER et un Transilien sur cinq sont annoncés. En Ile-de-France, la circulation des RER sera variable selon les axes, allant d'un train sur deux à un sur cinq. Certaines branches ne seront pas desservies.

> Région Auvergne-Rhône-Alpes

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Auvergne-Rhône-Alpes ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Bourgogne-Franche-Comté

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Bourgogne-Franche-Comté ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Bretagne

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Bretagne ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Centre-Val de Loire

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Centre-Val de Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Grand-Est

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Grand-Est ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Hauts-de-France

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Hauts-de-France ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Normandie

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Normandie ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Nouvelle-Aquitaine

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Nouvelle-Aquitaine ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Occitanie

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Occitanie ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Pays de la Loire

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Pays de la Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Pa de la Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

Après le coup de semonce du 22 mars, place au combat: avec un TGV sur huit en moyenne ce mardi mardi, les cheminots donnent le ton de cette grève longue distance pour contrer le projet de réforme de la SNCF. Chez les personnels tenus de se déclarer 48 heures avant la grève, l'entreprise a recensé près d'un cheminot gréviste sur deux (48% contre 35,4% le 22 mars) et jusqu'à plus de trois sur quatre chez les conducteurs (77%).

Les quatre syndicats représentatifs à la SNCF (CGT, Unsa, SUD, CFDT) sont vent debout contre le projet de réforme du rail, qui "vise à détruire le service public ferroviaire par pur dogmatisme idéologique", selon eux. Suppression de l'embauche au statut à la SNCF, ouverture à la concurrence ou encore transformation de l'entreprise en société anonyme, prémices d'une future privatisation pour les syndicats, sont autant d'épouvantails à leurs yeux.

La grève perlée des cheminots qui débute ce mardi 3 avril s'annonce très suivie.

Commentaires

-