Ile-de-France: le passe Navigo au tarif unique de 70 euros adopté

C'est voté

Ile-de-France: le passe Navigo au tarif unique de 70 euros adopté

Publié le :

Mercredi 10 Décembre 2014 - 13:48

Mise à jour :

Mercredi 10 Décembre 2014 - 13:58
Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) a adopté, ce mercredi, l'unification du tarif du passe Navigo à 70 euros par mois. Il devrait entrer en vigueur en septembre 2015.
©Valinco/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Plus de jaloux, le passe Navigo sera désormais au même prix pour tout le monde. Après les députés vendredi, le syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) a adopté, ce mercredi, le passe Navigo unique au tarif de 70 euros pour l’ensemble des zones couvertes par les transports en commun d'Ile-de-France. Malgré l'opposition des administrateurs de droite, la promesse électorale de la majorité régionale PS-EELV a bel et  bien été tenue.

Destinée à effacer les importantes différences de tarifs entre les usagers parisiens et ceux de la grande couronne, la mesure, qui a été votée en Conseil d'administration, doit être effective dès la rentrée 2015. Actuellement, les tarifs des transports publics en Ile-de-France (sauf Orlyval), s'échelonnent de 67,10 euros pour la zone 1-2 jusqu'à 113,20 euros pour la carte couvrant l'ensemble des cinq zones. Le tarif unique de 70 euros devra ainsi permettre une économie pouvant aller jusqu'à environ 500 euros pour les abonnés les plus excentrés de la capitale. Seule point noir: les abonnés de la zone 1-2 perdront près de 3 euros par mois, soit environ 35 euros par an.

Cette mesure, qui devrait bénéficier à 4 millions de personnes, a néanmoins un coût. Selon le Stif, le manque à gagner est évalué à 400 millions d'euros. Cette somme sera compensée par 210 millions provenant d'une augmentation du versement "transport" acquitté par les entreprises, et des économies de fonctionnement que devra faire la Région. 

Mais cette mesure a provoqué une levée de boucliers à droite. Trente-huit parlementaires UMP, dont Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet ou encore François Fillon ont dénoncé, dans une tribune publiée dans le Huffington Post, "un cadeau empoisonné", qui va engendrer "immanquablement des impôts en plus des investissements en moins".

Le passe Navigo au tarif unique de 70 euros sera instauré à la rentrée 2015.

Commentaires

-