Info trafic - Neige en Ile-de-France: le préfet conseille d'éviter la voiture, la circulation des poids lourd reprend

Amélioration?

Info trafic - Neige en Ile-de-France: le préfet conseille d'éviter la voiture, la circulation des poids lourd reprend

Publié le :

Mercredi 07 Février 2018 - 12:41

Mise à jour :

Mercredi 07 Février 2018 - 12:47
Lors d'une conférence de presse à mi-journée, le préfet d'Ile-de-France a annoncé une amélioration de la situation tout en demandant aux particuliers d'éviter, si possible, de prendre leur voiture. Les poids lourds, eux, pourront commencer à circuler avec des restrictions.
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il l'assure, la situation s'est nettement améliorée… mais l'appel aux particuliers à ne pas prendre leur voiture est maintenu. Mercredi 7, peu avant midi, Michel Delpuech le préfet d'Ile-de-France, a tenu une conférence de presse pour faire le point sur l'état de la circulation après une soirée du mardi 6 chaotique sur les axes menant à Paris, rendus impraticables par la neige.

Et si le représentant du ministère de l'Intérieur a assuré que la situation était en train de se résorber –la région Ile-de-France a connu jusqu'à 739 kilomètres de bouchon, un record– des restrictions sont toujours en vigueur.

Un mot d'ordre à l'adresse des particuliers: éviter au maximum de conduire leur véhicule. "Jusqu'à nouvel ordre, en ce qui concerne les véhicules individuels, la consigne est maintenue de ne pas les utiliser, afin de pouvoir traiter complètement la situation" a ainsi annoncé le préfet, une position d'ailleurs que confirmera Elisabeth Borne, la ministre des Transports quelques minutes après.

Aller plus loin: Neige: avez-vous le droit de ne pas vous rendre au travail?

Le préfet d'Ile-de-France a confirmé lors de sa conférence de presse que la route Nationale 118 restera fermée de Vélizy (Yvelines) jusqu'à Orsay (Essonne).

La circulation des poids lourds pourra reprendre au compte-gouttes sur certaines voies jusqu'à 17h, notamment pour éviter le blocage de certains produits (biens de première nécessité, denrées périssables ou animaux vivants).

Selon le préfet d'Ile-de-France, à mi-journée, il ne restait que 73 kilomètres de ralentissement sur la région.

La circulation va reprendre mais certains axes resteront fermés.

Commentaires

-