Limitation de vitesse à 80 km/h: des manifestations pour dire non

Limitation de vitesse à 80 km/h: des manifestations pour dire non

Publié le :

Vendredi 26 Janvier 2018 - 09:46

Mise à jour :

Vendredi 26 Janvier 2018 - 10:01
Alors que le gouvernement a récemment abaissé de 90 à 80 km/h la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, certaines associations ont exprimé leur colère et ont annoncé une série de manifestations à venir au cours des prochaines semaines.
©Sebastien Bozon/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ils ne sont pas d'accord et vont le faire savoir. Alors que le gouvernement a récemment décidé d'abaisser de 90 à 80 km/h la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, plusieurs associations ont fait part de leur colère, annonçant des actions dans plusieurs départements français. Ainsi, 40 millions d'automobilistes et la Fédération française des motards en colère (FFMC) ont décidé d'unir leurs forces pour lutter contre cette mesure et ont appelé à manifester partout en France dans les prochains jours.

"Comme l’ont démontré les sondages, les Français sont très majoritairement opposés à l’abaissement de la limitation de vitesse à 80km/h, parce qu’ils savent qu’elle ne permettra pas d’orienter à la baisse le nombre de tués et de blessés sur nos routes", a rappelé 40 millions d'automobiles dans un communiqué expliquant qu'"en revanche, ajoutée à un arsenal répressif très performant, la nouvelle réglementation ne manquera pas d’assurer un surplus de revenus très confortable pour l’Etat, grâce aux amendes des radars".

Par conséquent, l'association entend utiliser tous les leviers nécessaires pour faire en sorte que le gouvernement renonce à cette mesure jugée "aberrante". Notamment en continuant de "rencontrer tous les élus et les parlementaires opposés aux 80 km/h" et en mettant sur pieds "des actions citoyennes".

A lire aussi - Vitesse limitée à 80 km/h: Larcher réclame les résultats de l'expérimentation

Ce week-end par exemple, une manifestation aura lieu à Ajaccio (Corse) au départ de la gare ferroviaire tandis qu'une opération escargot est d'ores et déjà prévue à Castelnaudary (Aude). D'autres manifestations doivent également avoir lieu à Agen (Lot-et-Garonne) et à Cherbourg (Manche).

Selon le gouvernement, cette mesure vise à faire reculer le nombre de morts sur les routes, reparti à la hausse (3.477 tués en 2016) depuis le plus bas historique de 2013 (3.268). A noter que les routes à double sens hors agglomération ont concentré 55% des accidents mortels (1.911 tués) en 2016.

Des manifestations contre l'abaissement de la limitation de vitesse sur les routes à double sens sont prévues un peu partout en France au cours de ces prochains jours.


Commentaires

-