Paris: des voies désormais réservées aux bus et taxis vers les aéroports

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: des voies désormais réservées aux bus et taxis vers les aéroports

Publié le 27/02/2015 à 19:26 - Mise à jour le 28/02/2015 à 11:03
©Robert Pratta/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Les autoroutes reliant Paris à ses aéroports vont être dotées de voies réservées aux bus et taxis, afin de fluidifier les transports. Ces aménagements devraient être effectifs au début du printemps.

Finit la galère pour aller (ou revenir) de l'aéroport, pour les Parisiens? Le secrétariat d'Etat aux Transports a annoncé ce vendredi que des voies vont désormais être réservées aux bus et taxis sur les autoroutes menant aux aéroports parisiens. Ces "couloirs de bus" d'un genre nouveau verront le jour au printemps sur l'A1 et l'A6, reliant la capitale aux terminaux de Roissy et d'Orly.

"Pendant les heures de pointe du matin une voie sera exclusivement dédiée aux bus et aux taxis sur ces axes, assurant à l'ensemble des usagers des temps de parcours fiables et maîtrisés", a détaillé par le biais d'un communiqué de presse le secrétariat d'Etat. Un dispositif qui ne devrait être en vigueur que "les jours ouvrés", précise le texte des services d'Alain Vidalies.

Les voies réservées seront également matérialisées grâce à des "portiques" et à une signalisation au sol spécifique. Leur entrée en service, après les travaux d'aménagement, est programmée à la fin du mois d’avril pour l’autoroute A1 et fin mai pour l’autoroute A6a.

Alain Vidalies s’est félicité "de la concrétisation de ces projets, en pleine cohérence avec la politique nationale de développement des nouveaux usages de la route, en faveur des transports du quotidien".

Des réalisations qui sont la conséquence de la volonté de l’État, de la Région Île-de-France et du STIF (le Syndicat des transports d'Île-de-France) de favoriser les transports collectifs, afin de désengorger les routes franciliennes. En juin 2014, ces trois acteurs avaient approuvé un programme de réalisations de voies dédiées aux bus et pouvant être ouvertes aux taxis et au covoiturage. Celui-ci devrait être mis en œuvre d’ici 2020, pour un montant total estimé à 65 millions d’euros.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


PARTAGER CET ARTICLE :


Ces nouvelles voies doivent voient le jour d'ici la fin du mois d’avril pour l’autoroute A1 et fin mai pour l’autoroute A6a.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-