Permis de conduire européen: vers une uniformisation

Le carton rose c'est fini

Permis de conduire européen: vers une uniformisation

Publié le :

Lundi 27 Octobre 2014 - 15:44

Mise à jour :

Jeudi 06 Novembre 2014 - 15:58
Le nouveau permis de conduire européen remplace progressivement le célèbre carton rose à trois volets. Grand comme une carte de crédit, il vise à faciliter les déplacements des Européens sur le Vieux continent et à lutter contre la contrefaçon.
©Serge Pouzet/Sipa

Auteur : Astrid Seguin

  
-A +A

Le célèbre carton rose change de visage. L’adoption d’un permis de conduire européen a été entérinée par les instances européennes le 19 janvier 2013. Mais en France, la délivrance dudit permis n’est effective que depuis le 16 septembre 2013, à la suite d’un délai de transposition de quelques mois. 

Les Français qui passent le permis depuis cette date reçoivent par la poste le nouveau permis, format carte de crédit. En 2014, seuls les conducteurs qui ont passé le permis de conduire entre le 19 janvier et le 16 septembre 2013 –et qui avaient obtenu un titre provisoire– ont reçu dans leur boîte aux lettres le permis européen. Pour les autres Français détenteurs du carton rose, leur permis sera remplacé à partir de 2015 et jusqu’en 2033

Permis électronique

Cette opération d’uniformisation à l’échelle européenne n’est pas une mince affaire: près de 300 millions d’Européens sont titulaires du permis et il existait une centaine de documents officiels différents. Une diversité qui compliquait le contrôle des automobilistes par les forces de l’ordre. Difficile de distinguer un vrai permis néerlandais d’un faux pour un policier français… "Le permis rose est le document le plus falsifié et le plus facilement falsifiable" en France, explique le porte-parole du ministère de l’Intérieur Pierre-Henry Brandet. 

L’objectif des pays européens était triple avec l’adoption du permis uniformisé: faciliter la libre circulation de ses ressortissants, progresser en termes de sécurité routière, et surtout lutter contre la falsification. Sur ce dernier point, la France est précurseur: elle est le premier pays européen à choisir d’insérer dans le document une puce électronique. 

Dans cette puce, signée et scellée par un certificat d'Etat, sont répliquées les informations imprimées sur la carte (état civil, photo, date de délivrance, numéro du titre…) ainsi que des informations quant aux éventuelles restrictions à la conduite (port de lunettes...). Autant d’éléments qui rendent la contrefaçon difficile. 

Pas d’inquiétude néanmoins, la puce du nouveau permis ne contient pas la liste de vos PV ni vos empreintes digitales. Le permis de conduire européen ne figure d’ailleurs pas dans la liste des pièces d’identité, contrairement au passeport et à la carte d’identité.

Date de validité limitée

S’il est gratuit pour les conducteurs, le permis de conduire européen coûterait cher à l’Etat français: il serait près de 10 fois plus cher que le carton rose, selon Le Figaro. Un chiffre que contredit l’Imprimerie nationale, contactée par FranceSoir. L’imprimerie de l’Etat français, qui édite le nouveau permis, explique que la technologie utilisée dans le nouveau titre est très bien maîtrisée et ne coûte pas forcément plus cher au regard du service rendu: un contrôle bien plus rapide des conducteurs notamment.

Le nouveau permis européen restera valide quinze ans après sa délivrance. Les permis des catégories soumises à un avis médical, ainsi que les catégories C et D, dites "lourdes", devront être renouvelés tous les 5 ans. "Ces documents ont une durée de vie limitée, voyez l’état dans lequel se trouvent parfois nos permis de conduire au fil des années…", explique-t-on à l’Imprimerie nationale. Fini donc le carton rose où était agrafé à vie le portrait des jeunes conducteurs fraîchement reçus à l’examen du permis… 

Dans les années à venir, les automobilistes n’auront aucune initiative à prendre pour recevoir le permis européen. Il leur sera délivré –par lettre suivie– à domicile, avec un code de consultation de leur solde de points. Pour l’heure, les curieux peuvent suivre la fabrication de leur nouveau permis sur le site internet de l’Agence nationale des titres sécurisés, avant de le mettre dans leur portefeuille le moment venu.

 

Auteur : Astrid Seguin

 
Le nouveau permis de conduire a la taille d'une carte de crédit.

Commentaires

Identifiez-vous pour poster des commentaires